Vous êtes ici

Auto-entrepreneur exerçant une activité artisanale : prise en charge des actions de formation

Depuis 2011, les auto-entrepreneurs qui exercent une activité artisanale versent une contribution à la formation professionnelle de 0,3 % de leur chiffre d'affaires annuel. Seuls les entrepreneurs immatriculés au Répertoire des métiers (RM) peuvent bénéficier d'une prise en charge de leur formation.
Un décret indique que cette contribution ouvre désormais aux auto-entrepreneurs non immatriculés au RM les mêmes droits à la formation que ceux dont bénéficient les autres chefs d'entreprise artisanale.
Un autre texte précise également que cette contribution abonde les ressources du fonds d'assurance formation des chefs d'entreprises exerçant une activité artisanale (FAFCEA).

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com