Vous êtes ici

Contournement Nord-Ouest de Vichy

Les quatre communes donnent un avis favorable au tracé présenté début mars à la sous-préfecture.

Plus de trois mois après la présentation de la simulation 3D du tracé du contournement nord-ouest de Vichy, à la sous-préfecture, l’État a entre ses mains ce qu’il réclamait : l’avis favorable des quatre conseils municipaux des communes qui seront traversées par ce barreau de quelques kilomètres. Afin de pouvoir engager les premières procédures pour la réalisation du maillon manquant du contournement de Vichy, après l’ouverture de l’A 719 début 2015 suivi du contournement sud-ouest un an plus tard, la préfecture réclamait en effet la preuve du consensus local.
Elle l’a depuis quelques jours et le vote (à la majorité) des conseils municipaux de Vendat (voir cidessous) et de Saint-Rémy-en-Rollat. Les deux qui se faisaient attendre, Charmeil et Espinasse-Vozelle ayant déjà statué depuis longtemps.

« On a tardé parce qu’on n’a pas voulu inscrire deux gros dossiers au même ordre du jour, c'est à dire le budget et le CNO », explique le maire de Saint-Rémy, Alain Dumont.
Pour obtenir la quasiunanimité au sein de son conseil, Alain Dumont a aussi dû obtenir quelques ajustements. Comme la forme ovale donnée au rond-point de la Goutte, futur terminus du CNO, afin d’éloigner les nuisances, ou la construction d’un ouvrage d’art pour ne pas condamner le chemin des Martoulets, qui voit passer engins agricoles et promeneurs.
Parce qu’il traverse, tout en essayant de les préserver, des zones construites, le futur CNO sera un chapelet de compromis comme celui-ci. « Les études seront complexes », sait le préfet, Arnaud Cochet, qui ne croit pas à un début des travaux avant 2020 comme l’espèrent les associations. « Les études auront lieu en 2017-2018, pour une déclaration d’utilité publique qui n’inter viendra pas avant fin 2018. Il y a bien sûr la possibilité de la clause de revoyure, mais ce serait pour gagner seulement quelques mois », estime-t-il.
Le préfet va dorénavant « saisir les collectivités, Vichy Val d’Allier et le Conseil départemental, afin d’organiser un comité de pilotage ». Lequel devrait être constitué en automne. La réunion publique de présentation du projet, annoncée au printemps, aura finalement lieu après la constitution de ce comité de pilotage.

Source : la Montagne (07/07/16)

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com