Vous êtes ici

La plate-forme Capital PME d’Oséo dresse un bilan de ses quatre années d’activité

Depuis son lancement en 2008, Capital PME, le site de mise en relation entre investisseurs et entreprises d’Oséo, a permis de lever plus de 160 millions d’euros de capitaux.

Capital PME, service en ligne gratuit, a été lancé en 2008 pour faciliter la mise en relation entre investisseurs et entreprises à la recherche de fonds propres. Il regroupe aujourd’hui plus de 7 200 investisseurs professionnels et privés, près de 4 500 sociétés, 2 200 porteurs de projets et 2 400 conseils.

Un sondage publié le 19 avril révèle que 26 % des sociétés interrogées ont été contactées par des investisseurs, 13 % ont réalisé une augmentation de capital et 2 % sont en passe de le faire. Les montants levés en 2011 sont nettement en hausse par rapport à l’an passé : 600 000 euros en moyenne et 16 levées supérieures à 1 million d’euros. Cela est dû au renforcement de l’activité du capital-investissement et au recul très sensible des investisseurs individuels en valeur. 45 % des sociétés ayant levé des fonds font partie de communautés qui, ayant un rôle de label et de qualification, leur permettent de bénéficier d’une meilleure perception par les investisseurs.

Profil des sociétés

La moitié a moins de 6 ans d’existence, une sur deux appartient au secteur des services et 29 % à celui de l’industrie. Environ un tiers relève du secteur IT, 10 % des biotechnologies, 10 % des secteurs énergie et environnement, et 10 % du secteur industriel et de la chimie. Trois sur quatre comptent moins de 10 salariés, et enfin les deux tiers ont un chiffre d’affaires inférieur à 500 000 euros. Les profils plus technologiques et R&D se retrouvent plus particulièrement dans les communautés qui leurs sont dédiées. Les sociétés utilisatrices d’OSEO capital PME déclarent être satisfaites à 75 % de la facilité d’utilisation du service, ainsi que des possibilités de présentation de leur société. 78 % envisagent de faire de nouvelles levées de fonds via le service. 

Profil des investisseurs

La tendance de 2010 se confirme : ce sont, à 80 %, les fonds d’investissement qui réalisent aujourd’hui la majorité des prises de participation en valeur (42 % en 2010). Les investisseurs individuels ne sont que 12 % (32 % en 2010). 

 

Source : lesechos.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com