Vous êtes ici

Les CCI Auvergne et Rhône-Alpes : bientôt la fusion !

Au cours d’une rencontre à Clermont-Ferrand, Bernard Schoumacher et Jean-Paul Mauduy, respectivement Présidents de la CCI de région Auvergne et de la CCI de région Rhône-Alpes, ont officiellement posé les bases de leur avenir commun en enclenchant le travail préparatoire au rapprochement des deux établissements à l’horizon 2016.

Entré dans la dernière ligne droite des débats au Parlement, le projet de loi relatif au redécoupage des régions devrait très vraisemblablement aboutir à la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes à l’horizon 2016.

Une perspective qui aurait un impact direct sur le réseau consulaire avec la création d’une nouvelle CCI de région dont la circonscription couvrira l’ensemble du territoire issu de l’union de l’Auvergne et de Rhône-Alpes.
C’est pour anticiper et préparer au mieux cette échéance que les Présidents Jean-Paul Mauduy (CCI Rhône- Alpes) et Bernard Schoumacher (CCI Auvergne), accompagnés chacun de leur Directeur Général, ont participé à une longue séance de travail.

L’occasion pour les deux Présidents d’exprimer d’une même voix leur enthousiasme en vue de ce rapprochement et d’affirmer leur volonté de conduire une démarche constructive et concertée à toutes les étapes du processus. « Lors de son assemblée générale du 27 novembre dernier, la CCI Auvergne a voté une délibération relative au schéma d’organisation consulaire auvergnat et a décidé de s’inscrire de façon forte et volontariste dans le rapprochement qui sera mené avec la CCI Rhône-Alpes.
La rencontre d’aujourd’hui conforte cette ambition et je ne peux que me féliciter de l’étroite proximité des points de vue que nous avons échangés avec le Président Mauduy » a déclaré Bernard Schoumacher à l’issue de la réunion.
« Nous allons relever le challenge de réussir ce rapprochement, en étant très attentifs à certains aspects essentiels comme par exemple la proximité avec les entreprises et le respect des spécificités des territoires ». « La future grande CCI de région qui résultera de ce rapprochement représentera l’intérêt général et sera au service de près de 320 000 entreprises.

L’enjeu de la démarche est bien de conforter le réseau des CCI dans son rôle d’acteur  du développement économique de la 6ème région européenne en terme de PIB » a souligné Jean-Paul Mauduy. « Dans le contexte actuel de contraction des ressources du réseau consulaire, il s’agira plus que jamais de trouver la meilleure articulation entre, d’une part, le niveau local avec des actions au plus près des entreprises et, d’autre part, le niveau régional qui garantit le développement équilibré d’un vaste ensemble régional grand comme l’Irlande et composé de multiples territoires, avec leurs forces et leurs faiblesses ».

Le processus de rapprochement est donc désormais engagé avec un calendrier bien défini en vue d’harmoniser les stratégies, les modes d’intervention et les pratiques des deux entités. Une rencontre des bureaux des deux CCI régionales est d’ores et déjà programmée en début d’année prochaine, tout comme une série de réunions de travail associant l’ensemble des équipes de management.

 

Source : lejournaldeleco.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com