Vous êtes ici

Ces franciliens qui veulent quitter Paris

Selon ce sondage, réalisé par l'Institut CSA pour Provememploi, le salon pour vivre et travailler en province, plus d'un Francilien sur deux envisage de quitter la région.
Ce sondage a été réalisé par l'institut CSA pour Provemploi, salon pour vivre et travailler en province. Il a été réalisé sur internet, du 1er au 4 octobre 2012, auprès d'un échantillon représentatif de 1030 personnes âgées de 18 ans et plus résidant en Ile-de-France. Principaux enseignements :
- plus d'un Francilien sur deux envisage de quitter la région,
- ce projet connaît un pic auprès des Franciliens âgés de 25 à 34 ans, l'âge de l'accés à l'autonomie : emploi, logement et construction de sa famille,
- les deux tiers des Franciliens motivés pour le départ ont une idée assez précise de leur destination,
- ces candidats au départ se projettent d'abord dans une ville petite ou de taille moyenne, devant la campagne ou la grande ville,
- c'est vers les régions du Sud et de l'ouest de la France que leurs projets se tourneraient,
- 68 % des candidats au départ sont motivés par la volonté de trouver un cadre de vie plus agréable,
- la difficulté à trouver un emploi satisfaisant est la première raison qui pourrait les faire renoncer au projet,
- 11 % des Franciliens disent envisager le départ dans moins de 2 ans.

Accéder au sondage

Source : apce.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com