Vous êtes ici

L’illustrateur Cheub veut créer un jeu de cartes « made in Vichy »

Le créateur des Gobelins, l'illustrateur Cheub, s'est lancé dans un pari audacieux : créer un jeu de cartes original et intergénérationnel, « made in Vichy ».

cheub

Anatole, roi des Gobelins, lance un appel à exister, via le site Ulule. Un financement participatif permettrait à son créateur, l'illustrateur Cheub, d'éditer son jeu de cartes à jouer et à collectionner Les Gobelins. Comme l'affirme Anatole « nous avons une drôle de tête et un corps vert. Nous adorons l'univers des jeux de rôle. Avides, malins et rigolos, sur chacune des cartes nous racontons une histoire. »

« Oui, confirme Cheub. Ce sont des créatures fantastiques et la collection offre la possibilité de 168 cartes. Joueur invétéré, je me suis inspiré de World of Warcraft et de Magic l'assemblée pour la stratégie mais aussi de l'univers de Lovecraft, auteur de science-fiction. L'objectif est de créer une communauté autour du jeu des Gobelins ».

Ce jeu de cartes se compose de huit types (ou familles) : Activités, Cacahuètes, Chat, Lieux, Vert nature, Nuit, Or et Savoir. Il existe des niveaux de rareté entre les cartes : ordinaire, trouvable et précieuse. Deux maquettes de jeux préconstruits de 50 cartes existent : Comme Chat et Opération double croche. Ils ont des stratégies différentes.

Cheub planche depuis des mois sur ses créatures. Croquis au crayon, encrage puis, il scanne ses dessins et réalise la colorisation sur ordinateur. Le jeu des Gobelins s'adresse à des joueurs à partir de 7 ans. « J'ai créé des monstres, des dragons, des chevaliers, des chats, etc. ambiance vrai-faux médiéval. »

Des cartes à jouer et à collectionner

Au fil du jeu ou de sa collection, on peut avoir en main une Dino mobile ; des chimères ; Haroun le vulcanologue ; Savaldor l'artiste, Tagata, la sorcière, etc.

Les Gobelins offrent une lecture variée. Sur le plan graphique : les couleurs sont associées à chaque type (famille) ; le joueur peut composer une série d'images : continuité du paysage ; contraires, haut et bas, etc.
« Un même personnage peut être représenté sur différents plans, il y a des effets zoom, jour, nuit pour éviter la lassitude. »


Sur chaque carte, une phrase, qui n'interfère pas dans la stratégie du jeu donne une ambiance. Par exemple : « Les Gobelins sortent de situations compliquées d'une pirouette » ou « Les dragons n'aiment pas tellement l'eau, c'est bon à savoir. » Le roi des Gobelins, Anatole, réitère son appel aux collectionneurs et\ou joueurs à être les pionniers de cette nouvelle aventure via Ulule.

Pour aider Cheubhttps://fr.ulule.com/gobelins-jeu-cartes/

Source : www.lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com