Vous êtes ici

Comptes courants d'associés : taux maximal d'intérêts déductibles pour 2012

Les associés d'une société peuvent mettre des sommes temporairement à la disposition de celle-ci sur des comptes individuels appelés "comptes courants d'associés".
En contrepartie des sommes qui lui sont ainsi prêtées, la société peut verser des intérêts aux associés. Ceux-ci ne sont fiscalement déductibles des bénéfices sociaux que si le capital a été intégralement libéré et s'ils ne dépassent pas " la moyenne annuelle des taux effectifs moyens pratiqués par les banques pour les prêts à taux variables aux entreprises d'une durée supérieure à deux ans".
Pour les exercices de 12 mois clos le 31 décembre 2012, le taux maximum des intérêts déductibles est fixé à 3,39 % pour l'exercice 2012.

Source : APCE

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com