Vous êtes ici

91 M€ dans le Contrat de plan État-Région 2015-2020 dans l’Allier

91 M€, tel est le montant du contrat de plan État-Région 2015-2020 (CPER) pour l'Allier.

Sur ce montant, le volet routier représente 54 M€ répartis de la manière suivante : 19,7 M€ pour la déviation de Varennes-sur-Allier (mise en service fin 2016), 31,4 M€ pour la déviation de Villeneuve-sur-Allier (mise en service en 2017), et 2,9 M€ pour des études sur la déviation de Bessay-sur-Allier, le barreau de Trevol et le contournement nord-ouest de Vichy. Les travaux de ces trois opérations ne commenceront pas avant le début du prochain contrat de plan Etat-Région en 2021. Des études financées également par le Département concerneront la déviation de Billy.

Défendu par le président de la région René Souchon (« Il n'y a jamais eu autant de moyens attribués à l'Allier par un CPER »), ce volet routier a été vivement critiqué par le président du conseil départemental Gérard Dériot qui l'a qualifié de « simple recyclage des crédits non consommés dans le précédent contrat de plan ».

Les autres opérations inscrites à ce contrat mobiliseront 37 M€, dont 8 apportés par moitié par l'État et la Région, le solde provenant du Département, des com d'agglo et de l'Europe.

A Moulins, le CPER participera à la remise en valeur des berges de l'Allier et la réhabilitation de l'ancienne délégation militaire au profit du CNCS. A Montluçon, les financements permettront de revaloriser les berges du Cher et plus largement le coeur de la l'agglomération. A Vichy, le CPER appuiera la reconversion de l'ancien site Manurhin de Bellerive-sur-Allier en espace de développement. Une nouvelle tranche de travaux sera également financée à Paléopolis.

Source : lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com