Vous êtes ici

Covoiturage : dans quels cas devez-vous déclarer les sommes perçues ?

En 2016, 21 % des Français déclarent avoir recours au covoiturage. Organisé à travers des plateformes en ligne, le covoiturage permet de faire la route ensemble et partager les frais du trajet. Depuis le 1er juillet 2016, certains de ces revenus doivent être déclarés à l’administration. Dans quel cas êtes-vous concernés ? Explications.

Devez-vous déclarer les sommes perçues dans le cadre du covoiturage ?

Le covoiturage que vous pratiquez entre dans le cadre suivant :

  • il s’agit d’un déplacement effectué pour votre compte ;
  • le prix de votre voyage n’excède pas le barème kilométrique et est divisé par le nombre de voyageurs ;
  • vous payez vous aussi une part du prix du carburant et du péage occasionné par ce trajet.

Respectez-vous ces trois conditions ?

Oui, Les sommes perçues n’ont pas être déclarées à l’administration.

Non, Dans ce cas, votre activité de covoiturage est une activité professionnelle non-salariée. Vous devez déclarer vos revenus à l’administration.

Source : www.economie.gouv.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com