Vous êtes ici

Creps Vichy-Bellerive : onze nouvelles formations au programme de 2012-2013

Comparatifs, camemberts, postes et temps de travail, évolution des types de contrats, emplois, certificats de spécialisation… sont chaque année à l’étude au Creps de
Vichy-Auvergne.
Pour augmenter ses compétences, ses responsables intensifient les formations, sans omettre le haut niveau. Pour l’exercice 2012-2013, onze nouveaux stages se font jour. Avec pour grande nouveauté celui de « direction de structures et projets aquatiques ».
« C’est la seule en France, note Thierry Lefaure, coordinateur des formations. L’an passé, nous avons effectué 56 actions de formations dont 48 mises en oeuvre par le Creps, 1.057 stagiaires en formation professionnelle à Vichy, ce qui n’est pas négligeable pour l’économie locale. Aux dix formateurs permanents, s’ajoutent 142 intervenants extérieurs. Nous avons eu un total de 149.266 heures stagiaires. »

Des secteurs porteurs d’emplois

Quatre secteurs surfent sur la vague. La natation, le golf, l’aviron et les métiers de la forme avoisinent le taux de réussite des 100 % dans l’insertion professionnelle alors que
la filière « sports collectifs » est à la peine. « Les besoins changent. Il faut s’adapter et proposer une nouvelle formation» , poursuit Christelle Bayon, responsable de la communication.
Avec la proposition d'une palette de formations plus large, le Creps de Vichy-Auvergne veut se maintenir à la 3e place du nombre de stagiaires (1.581 en 2009) et au 5e rang en heures de stagiaires (183.809 en 2009).

Les nouvelles formations : direction de structures et projets aquatiques, volley-ball, cyclisme traditionnel, natation course, activités du cyclisme, escrime, forme et force-activités aquatiques, roller, athlétisme, tennis de table, kayak.
Projets 2013 : Basketball, plongée sous-marine, arts martiaux.

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com