Vous êtes ici

Les membres des Héritiers de la Force sont tournés vers une année riche en animations

Riche d’une centaine d’adhérents, mais de bien plus de sympathisants, l’association des passionnés de Star Wars prépare une nouvelle année encore très animée.

Obi Wan Kenobi, Kylo Ren et R2D2 étaient là, à côté d'une poignée de troopers. L'esprit de Princesse Leïa était aussi de la partie, même si l'actrice qui l'a incarnée à cinq reprises au cinéma, Carrie Fisher, est décédée en fin d'année dernière. Grands, petits, sexagénaires et lycéens, passionnés de la première heure ou amateurs convertis sur le tard, une soixantaine de fidèles de la saga Star Wars se sont retrouvés ce samedi au centre Éric Tabarly, à Cusset, lors de l'assemblée générale de l'association Les Héritiers de la Force, qui a montré qu'elle était bien plus que la structure qui organise chaque année la grande convention Génération Star Wars.

Vers une riche 19 e édition

Évidemment, ce grand événement, qui a réuni l'an dernier plus de 10.000 personnes à l'espace Chambon, a largement été évoqué au cours de cette assemblée qui constituait le premier rendez-vous de l'année des Héritiers. Mais plus que la satisfaction tirée de l'édition 2016, c'est le rendez-vous de 2017 qui était dans toutes les têtes. Un rendez-vous unique en France et qui s'annonce une nouvelle fois riche en surprises sur près de 2.000 m ² de stands, expositions et autres animations costumées.

Surtout, un an tout juste avant le vingtième anniversaire, la 19 e édition qui se déroulera les 29 et 30 avril prochains devrait être marquée par la présence de quatre acteurs de la saga. Michael Culver, qui incarnait le capitaine Needa dans L'Empire contre-attaque, est notamment attendu. Deux acteurs ayant joué dans le dernier film en date, Rogue One, A Star Wars Story, sorti en fin d'année dernière (ce qui pourrait d'ailleurs doper l'affluence de la prochaine convention), pourraient aussi en être.

Mobilisés pour la pédiatrie

Mais au-delà de ce grand point d'orgue de l'année des Héritiers, les autres temps forts de l'année écoulée ont été rappelés. Au total, l'association cussetoise a ainsi organisé sept événements internes, dont six réunions d'adhérents, et participé à cinq événements liés de près ou de loin à la science-fiction : animation costumée à la librairie des Volcans et participation à la Geek Convention à Clermont-Ferrand, participation au salon Migennes Collector dans l'Yonne, participation au salon des Aventuriales de Ménétrol, et voyage jusqu'en Suisse pour prendre part au Swiss Fantasy Show de Morges.

Quant aux événements organisés par les Héritiers eux-mêmes, ils ont été au nombre de sept avec, outre la grande convention annuelle, trois animations costumées organisées dans des grandes surfaces ou en marge du film Rogue One, mais aussi trois animations au service pédiatrique de l'hôpital de Vichy. Une dimension caritative qui fait désormais partie de l'ADN des Héritiers qui, sur la seule convention 2016, avaient pu récolter 5.000 € au bénéfice de la pédiatrie de Vichy.

De 7 à 77 ans

Au total, 11.000 € ont pu être récoltés en quatre ans pour les enfants malades. Et l'année 2017 sera encore plus ouverte à l'action caritative, puisque la structure cussetoise a noué un partenariat avec l'association Trisomie Loire 21. Dans ce cadre, une mini-convention en forme de grande journée de mobilisation sera organisée en octobre prochain, à Roanne.

D'ici là, les Héritiers auront-ils gagné des adhérents supplémentaires ? Qui sait. En tout cas, l'univers de Star Wars reste plus que jamais « un univers intergénérationnel et familial, qui attire autant des passionnés que des curieux », souligne Philippe Grenier, président de l'association depuis l'an dernier. « C'est un univers qui offre une part de merveilleux, et on en a besoin en ce moment. Et puis après tout, Dark Vador n'est pas si méchant (rires) ».

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com