Vous êtes ici

Une enquête sur les déplacements urbains en Auvergne est lancée

Une enquête visant à anticiper les déplacements sur une zone allant de Vichy à Brioude, soit 6.000 foyers interrogés sur 343 communes, est en cours depuis le 4 janvier. Elle prendra fin le 28 avril, et concerne un territoire où vivent près de 640.000 Auvergnats, la moitié de la population régionale.

La précédente remonte à 2003. Depuis, certains grands équipements ont vu le jour (dont le tramway à Clermont-Ferrand) et les évolutions de populations ont été affinées.

Si on sait désormais qu'en Auvergne, la croissance démographique concerne une vaste zone allant de Vichy à Brioude, la décennie passée a permis de constater que c'était plutôt les communes de seconde couronne qui tiraient partie de l'embellie démographique. Dans le même temps, les emplois se sont concentrés sur la grande agglomération clermontoise. La question des déplacements se pose donc plus que jamais.

Et en matière de transports, rien ne se fait du jour au lendemain. L'enquête lancée depuis le 4 janvier par le SMTC (avec l'aide de l'État, de la Région, du Conseil général du Puy-de-Dôme, de l'ADEME et de l'Union Européenne) va permettre d'interroger 6.640 foyers vivant sur 343 communes.

L'enquête se déroulera de deux manières : soit par téléphone (20 minutes), soit par un entretien à domicile (une heure environ). Ce sont des enquêteurs dûment mandatés (avec une carte attestant de leur identité) qui se rendront chez les familles sélectionnées.

Les premiers résultats de cette enquête seront connus en décembre 2012. Son coût : 670.000 euros. Comparée aux enquêtes qui s'étaient déroulées, selon le même principe, en 1992 et 2003, elle devrait constituer un outil important d'aide à la décision pour les politiques d'urbanisme et d'aménagement du territoire.

Pour Dominique Adenot, adjoint clermontois chargé de l'urbanisme, « la question des transports constitue un thème central pour l'attractivité de la zone urbaine concernée ».

 

Source : la Montagne

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com