Vous êtes ici

Les plus belles vaches salers défilent dans les rues de Vichy

Le 143 e concours national salers rassemble 400 animaux au stade équestre du Sichon, ce week-end à Vichy. 

vaches

Les animauxs sont arrivés ce matin. Cet après midi, les commissions de sélection du Salon international de l'agriculture 2018 et celle du Sommet de l'élevage 2017 vont scruter les bêtes acajou avant un attendu défilé des animaux salers dans les rues du centre ville de Vichy à partir de 18 h 30.

Dans le top 4 des races allaintantes

Au niveau national, les vaches salers représentent la quatrième race allaitante. Dans l’ordre, on trouve la charolaise avec 1,5 million de têtes, la limousine avec 1,1 million de bêtes, la blonde d’Aquitaine avec 470.000 têtes et la salers qui totalisent 222.000 bêtes sur le territoire français.

Combien de salers dans l'Allier?
Si le berceau de la belle acajou est situé dans le Cantal (86.000 vaches), le Puy-de-Dôme (18.000 vaches) et la Haute-Loire et la Corrèze (6.000 vaches) ne sont pas en reste. L’Orme et la Seine-Maritime abritant respectivement 7.000 et 6.000 vaches. L’Allier se situe juste derrière avec 5.944 bêtes, selon Bruno Faure, directeur du groupe Salers évolution.

Une complémentarité entre salers et charolais

La race salers apporte 99 % de vêlage facile, de la rusticité, une production de lait importante pour son veau ( à l’origine, la salers était une race mixte lait et viande. Aujourd’hui, en France, sur les 222.000 salers, 5.000 seulement sont traites) et une adaptation au grand troupeau. Le charolais a une capacité à faire de la viande. « Les éleveurs de salers achètent chaque année 3.000 taureaux charolais pour les croiser avec leur femelle, explique Bruno Faure. La mère apporte un vêlage facile et le père du muscle. 55 à 60 % du cheptel de femelles salers est croisé avec des taureaux charolais. »

Programme

Aujourd’hui. A 14 heures, pesée des animaux. A 15 h 30, sélection des animaux pour le salon de l’agriculture à Paris ; à 16 h 30, sélection pour le sommet de l’élevage à Cournon ; 18 h 30, défilé des salers dans les rues de Vichy. Samedi. De 8 h 30 à midi, jugement des sections de jeunes animaux. A midi, repas (16,50 € à 24 €). De 14 heures à 21 h 30, jugement des sections adultes et prix emblématiques ; à partir de 21 heures, soirée des éleveurs ouverte à tous (repas et soirée, 25 €). Dimanche. De 9 heures à 13 heures, jugement taureaux et prix de championnats. De 1 1 h eures à 13 heures, remise des prix. A 13 heures, repas (16,50 € à 24 €). A 14 h 30, vente aux enchères section vache bouchère. A 15 heures, défilé des animaux primés. Sur les deux jours. Animation autour des taureaux de la station d’évaluation de la race, village gastronomique et village des partenaires.

Le stade équestre du Sichon est situé au  106 Rue Jean Jaurès, à Vichy.

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com