Vous êtes ici

Développement économique : Public et privé s’unissent pour le meilleur

La Région Auvergne s’allie avec Clermont Co et de grands partenaires privés pour lancer la Fabrique, outil d’accompagnement d’innovations économiques.
Et pour gérer 54 millions d’euros de fonds européens à utiliser d’ici 2020.

Un partenariat public-privé pour activer une politique économique ambitieuse, basée sur l’innovation tous azimuts : le montage est unique en France et il est auvergnat.
L’union s’appuiera sur une structure originale, l’association la Fabrique, et dispose d’ores et déjà de 54 millions de fonds européens Feder. Il s’agit d’accompagner un programme de spécialisation économique tel que l’a conditionné la Commission européenne en allouant ses fonds (*).

Initié en janvier 2014, le travail préparatoire a débouché sur quinze projets déjà mûrs et quinze autres à venir. Leur mise en  oeuvre pourra s’étaler jusqu’à 2020. Les quinze premiers projets mobilisent déjà 10 millions de fonds européens et 15 millions engagés par le Conseil régional.
La Fabrique ellemême dispose de 2,8 millions d’euros alloués pour 2016. « Il faudra sans doute une rallonge, ce qui montre que les projets sont en route », souligne René Souchon président du Conseil régional d’Auvergne.

Les 5 domaines de stratégie innovante pour la Fabrique : Prévention-santé / Agriculture durable / Tourisme et santé / Economie numérique / Systèmes industriels

(*) Dans le jargon de la Commission européenne, on parle de S3 pour smart specialization strategy, ou stratégie de spécialisation intelligente.

Source : La Montagne du 10/11/2015

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com