Vous êtes ici

Election de la CCI

C’est sous le nom d’Union pour la réussite de l’Allier et de ses entreprises que, dans le département, le MEDEF et la CGPME, les deux principales sensibilités patronales, se présentent ensemble à la prochaine élection de la CCI.
Une liste de rassemblement qui s’est également ouverte à des indépendants.

Gilles Duboisset, le président du Medef Allier et Auvergne, sera le chef de file de 36 candidats : « Nous affichons tous la même ambition : participer à la défense des intérêts des entreprises, commerces, services et industrie et à la promotion de l'entrepreneuriat.

Notre liste est la seule soutenue par la Fédération du bâtiment de l’Allier et par l’Union des industries et des métiers de la métallurgie de la région Auvergne ». L’Union pour la réussite de l’Allier souligne qu’un tiers de ses candidats sont des membres sortants des deux CCI de l’Allier : « C’est une garantie d’expérience et de connaissance de l’institution consulaire. Issus équitablement de tous les territoires du département, les candidats veulent que la CCI Allier devienne un puissant facteur de cohésion et d’unité au service de tous nos bassins d’emploi : c'est pourquoi l’équilibre, l’équité, la représentation entre les territoires ont été déterminants dans la constitution de notre liste ».
Parmi ses objectifs, « la relance d’actions en faveur de l’industrie grande abandonnée du mandat du président Jean-Michel Chavarochette (le président sortant de la CCI Moulins-Vichy, ndlr) ».
La liste insiste aussi sur une autre préoccupation : « La volonté de réussir la fusion des deux CCI de notre département. Le siège social de la CCI Allier sera à Moulins mais les sites de Montluçon et de Vichy seront conservés et leur fonctionnement optimisé.
Il faudra redonner espoir aux personnels de l’ancienne CCI de Moulins-Vichy qui ont été traumatisés par un plan social mal préparé ».

Source : La Montagne (04/09/2016)

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com