Vous êtes ici

Enseignement supérieur

Avec 240 élèves, le lycée privé d’enseignement supérieur (LPES) connaît une période prospère.

Tourisme, esthétique et management sont les trois piliers d’une école qui se porte bien. Preuve de sa bonne santé, le lycée a élargi son offre en ouvrant une section bac pro esthétique en 2014.

Vichy est une ville de tourisme et de thermalisme. C'est sur ce double avantage que le lycée privé d'enseignement supérieur (LPES) mise depuis sa création en 1963. L'école a fait du tourisme et de l'esthétique la colonne vertébrale de son enseignement.

Quelque 240 élèves sont répartis entre quatre BTS (Tourisme, Esthétique, deux en Management) et une section bac pro esthétique. Un apprentissage basé sur trois grands principes selon son directeur, Jean-Philippe Wavrant.

1 « Nous encourageons nos étudiants à monter des projets avec d'autres établissements comme le pôle Lardy ou l'IUT de l'Allier, indique Jean-Philippe Wavrant. Cela permet de mettre les élèves en situation d'entreprise pour mettre à profit les compétences de chacun ». Une initiative en cohérence avec le projet professionnalisant de l'établissement.

2 . Outre les stages classiques, le lycée propose des formations certificatives complémentaires, et notamment, une certification en orthographe. « Nous savons que 82 % des recruteurs sont sensibles à l'orthographe des candidats, précise le directeur. Initié il y a trois ans, le programme intéresse de plus en plus d'étudiants puisque les candidats sont passés de 30 % à 80 % ». Ces formations complémentaires donnent des arguments en plus pour les étudiants qui voudront poursuivre leurs études en licence ou entrer dans le monde du travail. « Délivrer seulement des diplômes, cela ne m'intéresse pas. Il faut posséder ce petit plus qui permet de trouver un premier emploi », insiste le directeur.

3 Confronter la théorie à l'expérience en situation réelle constitue un autre point important de l'enseignement dispensé. Les sorties au tribunal de grande instance (TGI de Cusset) de toutes les sections au cours de l'année ( voir ci-dessous ) participe de cette volonté d'ouvrir l'esprit des étudiants à différentes pratiques.

« Nous avons des taux de réussite très bons. Mécaniquement, les effectifs ont augmenté avec la création de la section bac pro esthétique. Depuis quelques années, l'école monte en puissance », conclut Jean-Philippe Wavrant.

L'établissement accueille 240 élèves dans les différentes sections proposées.

Le lycée professionnel possède quatre formations de niveau BTS (Tourisme, Esthétique, deux en Management) et un bac pro esthétique depuis deux années.

« Délivrer seulement des diplômes, cela ne m'intéresse pas ».

Source : lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com