Vous êtes ici

Eric Neveu, nouveau procureur de la République de Cusset

Eric Mazaud parti à Bourges, un nouveau procureur de la République arrive à Cusset. Il s'agit d'Eric Neveu, qui arrive de Normandie.

eric neveu

Le nouveau procureur, Eric Neveu

Âgé de 44 ans, le nouveau responsable du parquet cussetois a rejoint la magistrature en 2005, après avoir été officier dans l’armée de terre au sein de l’infanterie de Marine. Il intègre alors le parquet général de Paris en tant que substitut placé auprès du procureur général, exerçant notamment à la section criminelle et des flagrants délits. Il rejoint en 2011 le parquet de Créteil (Val-de-Marne), où il prend en charge la division des affaires générales et criminelles. De vice-procureur au tribunal de grande instance de Créteil, il devient en 2016 procureur adjoint à Evreux (Eure), où il est donc resté deux ans.

Pour le successeur d’Éric Mazaud (qui a été nommé avocat général à la cour d’appel de Bourges), l’Allier constitue donc le territoire d’une nouvelle étape professionnelle, que le magistrat aborde avec confiance. « J’arrive dans un tribunal en bon ordre de marche, et je compte m’inscrire dans la continuité, note Éric Neveu. Ici, on est dans une structure presque familiale. Et tout le monde tire dans le même sens », a déjà pu constater le nouveau procureur, qui entend développer « les conditions de bien-être » de ses équipes.

Quant à la philosophie générale de l’action qu’il compte mener, le représentant du Ministère public la définit comme telle : « Conduire une politique d’action publique s’inscrivant dans le temps, et mener une politique pénale qui apporte une réponse cohérente à tous les contentieux ». Pour « participer à l’harmonie de la vie sociale et à la défense du pacte républicain », Éric Neveu a déjà défini certaines priorités : protection des plus faibles, répression des violences familiales et de la criminalité organisée, lutte contre les atteintes à l’environnement et contre le travail dissimulé, actions pour la sécurité routière…

« J’entends être au service de la société et de la défense de l’intérêt général », résume le nouveau responsable du parquet local, qui veut encore se donner le temps de « prendre le pouls » du territoire.

Source : lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com