Vous êtes ici

Le point sur le développement de la fibre optique

Orange a promis la fibre pour les 23 communes du périmètre de l’ex com com Vichy Val d’Allier d’ici 2022.

Pourquoi la fibre optique ?

La fibre va devenir le nouveau standard de connexion, avec un débit minimum de 500 Mbits par seconde, à l’heure où l’ADSL est à 15 Mbits par seconde. Une telle performance intéresse forcément tous les utilisateurs d’internet.

Quels sont ses avantages ?

Elle est capable d’acheminer des débits d’informations considérables, à la réception comme à l’envoie. La fibre est au moins trente fois plus rapide que le bon vieux réseau en fil de cuivre utilisé par l’ADSL, le standard actuel de transmission d’information. On peut connecter jusqu’à neuf appareils en simultané dans un foyer.

Qui assure l’installation ?

Le 7 février 2012, l’opérateur Orange s’est engagé par convention à offrir un réseau de fibre jusqu’à l’abonné (FTTH) aux habitants et professionnels des 23 communes du périmètre de l’ancienne communauté d’agglomération Vichy Val d’Allier (*). Orange le déploie sur ses fonds propres depuis 2015.

Le point sur l’agglomération

Le déploiement est aujourd’hui en cours sur Abrest, Creuzier-le-Vieux, Cusset et Vichy où on compte 3.000 abonnés raccordés à la fibre optique sur les 16.000 foyers où est installée la fibre optique. Pour connaître sa situation face à l’arrivée de la fibre, il faut consulter le site internet : https ://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique.

Les projets

En 2018, des études de déploiement de la FTTH sont également programmées à Bellerive-sur-Allier et Espinasse-Vozelle. Il s’agit d’études d’ingénierie pour obtenir une liste précise, rue par rue et hameau par hameau, des réseaux à déployer en lien avec les mairies. Les abonnés devront ensuite patienter puisqu’il faut plusieurs mois après le déploiement pour être raccordable, puis éligible. Le réseau de fibre optique, amené par Orange, est ensuite ouvert à tous les opérateurs en capacité de proposer une offre d’abonnement.

Et la Montagne bourbonnaise ?

« Pour l’instant, nous n’avons pas de calendrier », explique par exemple Gilles Durantet, maire du Mayet-de-Montagne. Le développement du haut débit en Montagne bourbonnaise doit être assuré par la Régie Auvergne numérique. « Il y a une fracture numérique, reconnaît Pierre Bonnet, délégué au très haut débit à Vichy Communauté. Il faut aller vers d’autres technologies comme la 4 G dans ces zones.»

(*) Abrest, Bellerive-sur-Allier, Billy, Bost, Brugheas, Busset, Charmeil, Cognat-Lyonne, Creuzier-le-Neuf, Creuzier-le-Vieux, Cusset, Espinasse-Vozelle, Hauterive, Magnet, Mariol, Saint-Germain-des-Fossés, Saint-Rémy-en-Rollat, Saint-Yorre, Serbannes, Seuillet, Vendat, Le Vernet et Vichy.

Source : www.lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com