Vous êtes ici

Pour Google, "la France peut être fière" du site auvergnat pecheur.com

La petite PME auvergnate Pêcheur.com est LA "micromultinationale" modèle aujourd'hui vantée par Eric Schmidt, président exécutif du géant Google. Une notoriété inattendue qui ravit les deux Gannatois (15 km de Vichy) à l'origine de l'entreprise.

Réunis à Paris pour l'e-G8, les grands patrons de l'Internet ont sans doute un peu parlé de Gannat dans les couloirs. Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est dans la petite ville du sud de l'Allier que Eric Schmidt, président exécutif du mastodonte américain Google (qui contrôle 90 % des recherches sur Internet), a trouvé le modèle de la petite entreprise qui prospère grâce au Net : Pêcheur.com, leader européen de l'e-commerce des produits de la pêche de loisirs, est l'archétype de la " micromultinationale " du Web défendue par le dirigeant américain de Google." À nos débuts, on nous surnommait le "Yahoo de la pêche" "

" Nous avions déjà eu des contacts avec Google France et ce n'est pas totalement une surprise, réagit Pierre Ourliac, directeur général et informatique de Pêcheur.com. C'est vrai que cela fait plaisir, c'est même plutôt sympathique d'être cité en exemple par une telle personne. "

Depuis la tribune d'Eric Schmidt, publiée par le quotidien Le Monde, Pierre Ourliac et son associé Olivier Bernasson (président de la société) ont vu débarquer plusieurs journalistes, dont ceux de l'Agence France-Presse.

" Depuis, leur sujet a été publié dans de nombreuses versions électroniques de journaux ", se satisfait Pierre Ourliac, qui ne boude pas la notoriété soudaine de Pêcheur.com.

Il trouve même à la société, lancée par ces deux passionnés de pêche en 2000, une certaine parenté avec le géant américain.

" Être soutenu aujourd'hui par Google, cela n'est pas si surprenant. Au fond, nous avons commencé comme eux : il ne faut pas oublier que Google a débuté avec les recherches discrètes de deux étudiants. On ne veut pas devenir énorme à leur niveau mais nous avons l'ambition de nous développer dans notre secteur. À nos débuts, on nous surnommait déjà le "Yahoo de la pêche", qui était le moteur de recherches leader de l'époque. Même si ce n'est pas à la même échelle, nous naviguons dans le même écosystème que Google. C'est l'exemple que l'Internet permet à des entreprises comme la nôtre de se développer. "

Pour Eric Schmidt, Internet est un moteur de croissance qui permet à " des petites entreprises " de " devenir très vite des "micromultinationales" " : " La France peut être fière de ces deux entrepreneurs ", écrit-il.

Rentable depuis 2010. Créé en 2000, Pêcheur.com a réalisé 10 millions d'euros de chiffre d'affaire (+ 39 %) en 2010, via un catalogue en ligne de près de 87.000 articles. Elle compte trente salariés qui expédient 120.000 colis par an. Rentable depuis l'an dernier (100.000 euros de résultat d'exploitation), la société est depuis décembre liée au groupe Décathlon, avec une participation majoritaire dans le capital.

Source : lamontagne.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com