Vous êtes ici

Opération "Graines d'emplois" en Auvergne

C'est une première nationale. L'opération “Graines d'emplois”, un travail prospectif qui mobilise les professionnels, les territoires et le grand public, permettra d'imaginer les métiers de demain pour soutenir l'emploi dans la région.

Le point d'orgue de la démarche sera l'organisation d'un forum à la Grande Halle d'Auvergne, lundi 6 juin (inscriptions : f.baudry@cr-auvergne.fr), la Région finalisera après débat un vaste plan d'actions pour faire germer des graines d'emplois durables.

Quelle est la situation de l'emploi en Auvergne aujourd'hui ? Quel sera le développement des entreprises et leurs besoins de compétences demain ? Comment vont évoluer les métiers actuels et quels seront les nouveaux auxquels il faut se préparer ? Afin de répondre à ces questions la Région Auvergne a lancé “Graines d'emplois”, une démarche d'analyse et de prospective unique en France. Son objectif : identifier la demande des entreprises, les secteurs prometteurs et les métiers d'avenir pour recentrer ses actions et ses moyens sur les activités porteuses d'emploi.


Le sujet est prioritaire pour la Région. “Nous souhaitons consolider l'économie de l'innovation (l'économie verte, le numérique, la nutrition), favoriser les mutations des secteurs traditionnels (l'industrie, la construction, le transport, l'agriculture), et développer l'économie de proximité et des services”, a annoncé le président de la Région René Souchon.

La démarche, lancée en décembre 2010, consiste à réunir des entreprises, des fédérations professionnelles, des experts, des services publics au sein d'ateliers pour réfléchir ensemble et apporter des propositions sur le développement et les emplois dans 13 secteurs économiques de la région. Constituées d'environ 15 à 20 participants, les 31 réunions organisées en janvier et février ont permis d'aboutir à une vision très précise des “nouveaux emplois”. Partiellement ou totalement nouveaux, ils résultent des évolutions de notre société, notamment des modes de consommation et des innovations technologiques.


« Très actifs, les participants ont démontré une réelle volonté de construire quelque chose de nouveau, souligne Hamid Berkani, vice-président en charge du Développement économique et de l'Emploi. Nous avons révélé des gisements d'emplois dans plusieurs domaines, en particulier dans les services. Une autre piste intéressante est celle des spécialistes mutualisés entre plusieurs employeurs, par exemple dans la comptabilité. »


Source : newsauvergne.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com