Vous êtes ici

Explorer une nouvelle voie

Une prise de conscience des possibilités de changer les petites choses et de les transformer en positif, voilà l’essentiel de cette philosophie de vie japonaise.

 
ieqt formation
Dans l’amphithéâtre de la Chambre de commerce et de l’industrie, les neuf étudiants de l’Institut Européen de la Qualité Totale ont remis leurs propositions

Kaisen, vous avez dit kaisen ! Pas une méthode mais une façon de penser. Essentiellement développé au Japon, le mot provient de la fusion de deux mots japonais Kai et Zen qui signifient changement et meilleur.

Il s'agit d'un processus d'amélioration continue basé sur des actions concrètes, simples et peu onéreuses nécessitant l'implication de tous les acteurs.

Améliorations quotidiennes

Un groupe de neuf étudiants de l'Institut Européen de la Qualité Totale (IEQT), au sein de la Chambre de commerce et de l'industrie de Vichy, a décidé de réaliser une étude. Sur la base d'un questionnaire envoyé aux 150 étudiants de l'institut, l'ensemble des remarques et manquements concernant l'établissement ont été collectés et classés.

Lors du Kaisen day, les étudiants ont fait des propositions à la direction sur les thèmes : multimédia cadre de vie ; salle de pause, bibliothèque, salle de classe et confort. Des solutions simples ont été apportées, faciles à mettre en application. Disposer les tables de cours en V. Installer des porte-manteaux au lieu de laisser les sacs et vêtements traîner. La salle de pause a été transformée en un coin repos avec un coin repas…

Les étudiants bac + 3, 4 et 5 sont en alternance dans des entreprises telles Hop, Michelin, et L'Oreal. À la suite de ce Kaisen day, ils peuvent présenter cette discipline et suggérer des améliorations progressives des conditions de travail et dans le management.

Les futures promotions pourront bénéficier de ces améliorations effectuées avec l'agrément de la direction. Une « philosophie de qualité », affirme la directrice Delphine Ivet.

Le Kaisen peut également s'appliquer dans la vie de tous les jours avec bienveillance. Pour les Japonais, « un problème est une source de changement, de progrès ». À méditer.

Source : www.lamontagne.fr

Voir la fiche de l'IEQT

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com