Vous êtes ici

L'apprentissage sied à l'informatique... et réciproquement

 Avec la loi Cherpion votée l'été dernier, toute entreprise de plus de 250 salariés est appelée à compter 5% d'apprentis dans ses rangs d'ici à 2015. Le secteur IT - et les cursus qui lui amènent du sang neuf - sont plutôt bien partis pour relever le défi avec, de bac+2 à bac+5, plus d'un étudiant sur dix formé selon cette modalité.

A l'heure où l'Europe mène campagne autour des promesses du numérique et des millions d'emplois en jeu, en France, le secteur informatique avance le pion de l'apprentissage, comme l'un des moyens de contrer la relative désaffection des jeunes pour les études scientifiques et techniques.

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com