Vous êtes ici

Instagram, des outils pour permettre aux marques de vendre directement via ses photos

A l’image de Facebook Messenger, Instagram poursuit ses efforts pour proposer de nouveaux services à ses utilisateurs. Le dernier en date, dévoilé le 1er novembre, doit permettre aux «Instagrammers» d’acheter «plus facilement» des produits découverts sur le réseau social de photos, qui revendique plus de 500 millions d’utilisateurs.

Dans un premier temps, Instagram, racheté 1 milliard de dollars par Facebook en 2012, prévoit de tester ce nouveau dispositif aux États-Unis avec 20 marques partenaires, comme Warby Parker, Shopbop, Abercrombie & Fitch, Hollister ou encore JackThreads. A plus long terme, le réseau social de photos envisage une expansion mondiale de ce service, avec la possibilité de sauvegarder des contenus pour finaliser des achats plus tard et des recommandations de produits sur les photos.

Instagram dans le sillage de Facebook Messenger

Les marques qui prennent part à ce test auront ainsi l’opportunité d’intégrer un bouton dans le coin gauche sur la plupart de leurs publications sur Instagram. En cliquant dessus, l’utilisateur pourra faire apparaître une étiquette de prix sur plusieurs produits présentés par la photo. Dès que l’utilisateur aura sélectionné une étiquette, une fiche détaillée du produit s’ouvrira.

Cette dernière comprend un lien «Acheter maintenant» qui permettra de renvoyer en un clic l’utilisateur sur la page du produit sur le site Internet de la marque concernée, avec possibilité d’achat immédiat. Le tout sans avoir à quitter Instagram. «Nos clients pourront acheter facilement depuis leurs fils de publication sur les réseaux sociaux, nous permettant d’atteindre les gens là où ils recherchent des nouveautés», explique Ryan McIntyre, responsable marketing chez JackThreads. 

Le lancement de ce nouveau service sur Instagram s’inscrit dans la politique commerciale de Facebook pour attirer toujours plus d’annonceurs et d’entreprises sur ses différentes applications. En septembre, la firme de Menlo Park a intégré le paiement direct via les chatbots sur Facebook Messenger. Cette fonctionnalité offre ainsi la possibilité au milliard d’utilisateurs de la plateforme d’effectuer leurs achats (repas, billet d’avion, ordinateur…) sur Facebook Messenger sans avoir besoin de quitter l’interface de la messagerie.

Source : www.frenchweb.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com