Vous êtes ici

L'au revoir de Jacqueline Girard au pôle universitaire de Vichy

La patronne du pôle universitaire, la grande prêtresse, la cheville ouvrière, la figure tutélaire… Au moment de lui rendre hommage, Claude Malhuret ne savait quels mots retenir pour qualifier Jacqueline Girard. Et puis l'évidence s'est imposée. Toute simple. Drôle. « Je propose qu'on vous rebaptise Jacqueline Lardy, suggérait le président de Vichy Val d'Allier. Car qui mieux que vous incarne ce pôle universitaire ».

Arrivée à l'âge de la retraite, Jacqueline « Lardy » Girard rendait son tablier, hier matin, en présence de ses proches, collègues et partenaires, là même où elle a croisé des générations d'étudiants, pendant quatorze ans. Cela ne pouvait être autrement.

Après avoir découvert la chose publique à la mairie de Commentry, pendant dix ans, Jacqueline Girard a d'abord été recrutée par la mairie de Cusset avant d'intégrer, à la fin des années quatre-vingt-dix, le District Vichy-Bellerive-Cusset, précurseur de l'agglo d'aujourd'hui. C'est en son sein qu'elle s'est fortement impliquée dans la construction du pôle universitaire Lardy, finalement inauguré en 2001.

Sa carrière à VVA l'a conduite jusqu'au poste de directrice générale adjointe en charge du pôle social, couvrant le sport, l'enfance jeunesse, la culture, la cohésion sociale et l'enseignement supérieur. Mais c'est en tant que directrice de l'université Lardy qu'elle a le plus imprimé sa marque.

D'elle, Claude Malhuret a surtout souligné « l'efficacité », ses talents de « femme orchestre » et son « optimisme » à toute épreuve. Ses amis, via un petit hommage filmé, ont retenu le charisme, le sourire, le professionnalisme, l'activité, l'humanisme…

Submergée par l'émotion, Jacqueline Girard a reconnu tout devoir à son cher Lardy. « Tout m'a séduit dans ce pôle universitaire : l'ambition du projet, les défis à relever et l'exigence qui en découlait, la beauté du site, les étudiants, la diversité culturelle, le foisonnement intellectuel. Puisse-t-il trouver un nouvel élan dans le cadre de la nouvelle région Rhône-Alpes\Auvergne ».

Succession. Isabelle Terrasse prend le relais de Jacqueline Girard à la tête du pôle social de Vichy Val d'Allier à compter du 15 mars. Passée par Issoire et Bellerive-sur-Allier avant d'entrer à l'agglo de Vichy en 2009, cette fonctionnaire territoriale de 43 ans occupait jusque-là le poste de directrice générale adjointe de VVA en charge de l'aménagement du territoire.

Source : lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com