Vous êtes ici

Jean-Louis Etienne : « Être entrepreneur, c'est être un peu aventurier »

L'explorateur et médecin Jean-louis Etienne donne ses conseils aux entrepreneurs.
Il faut selon lui de l'audace, du courage et remettre du rêve...
 
Découvrir ses limites

On a chacun des compétences, des ressources qu'on ignore de soi tant qu'on a pas été confronté à la réalité. J'invite chacun a découvrir ses limites. Tous les entrepreneurs peuvent conduire leur entreprise jusque la norme, mais au-delà, si on veut gagner, il faut de l'audace, de l'ambition et du courage... des valeurs qu'on trouve dans les entreprises. C'est un parcours d'audace pour aller au-delà de l'expert.

Il faut être un peu aventurier

La notion de service public est dans notre éducation profonde, mais ce ne sont pas des valeurs d'entrepreneurs. Pour être entrepreneur, il faut être un peu aventurier. On sait qu'on va inventer sa vie, et cela demande des ressources et de l'endurance. Evidemment, il y a aura aussi du fun. Les entrepreneurs font un choix de liberté.

Remettre le rêve à la surface

Je suis connu pour les sommets de mon existence, au pôle nord au pôle sud, mais on n'imagine pas les vallées de doutes. La plus grande difficulté n'est pas de réunir les moyens techniques, c'est de trouver les financements. La difficulté, c'est de résister à la tentation de l'abandon. Alors mon conseil aux entrepreneurs, c'est de remettre le rêve à la surface. Quand on est confronté à la concurrence, aux difficultés financières, de temps en temps, on perd la petite flamme du début. Pour la retrouver, il faut remettre le rêve à la surface.

 

Source : http://business.lesechos.fr

 

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com