Vous êtes ici

Aéroport : Saint-Éxupéry privatisé en 2016

Vinci Airports, l’aéroport de Genève, le groupe espagnol de BTP Ferrovial ou encore le Canadien SNC Lavalin ? Le nom du futur propriétaire de l’aéroport de Lyon sera connu probablement en juillet 2016.

L’État cède les 60 % de parts qu’il détient dans la société gestionnaire de l’aéroport. L’appel d’offres devait être publié ce mois-ci mais il a été retardé pour permettre aux autres actionnaires d’amender le cahier de charges.

La CCI de Lyon (25 % des parts) et les collectivités (conseil régional, département du Rhône et métropole de Lyon) devront rendre leur copie avant la fin décembre.

Aux alentours de six-cents millions d’euros sont attendus de cette vente menée conjointement avec celle de l’aéroport de Nice, après la cession de Toulouse-Blagnac l’an dernier à un consortium sino-canadien.
L’État conser vera la propriété des terrains, des bâtiments et la régulation.

Source : La Montagne du 19 octobre 2015
 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com