Vous êtes ici

L'aéroport de Clermont vole en classe affaires

L'aéroport de Clermont-Ferrand vient de franchir un nouveau cap dans son développement. Nicolas Notebaert, Président de Vinci Airports, et René Souchon, Président du Syndicat Mixte de l’aéroport Clermont-Ferrand Auvergne, ont inauguré, ce vendredi matin, le tout premier terminal d'affaires de la zone aéroportuaire auvergnate. Un investissement de 1,3 million d’euros consenti par Vinci Airports, le délégataire, qui devrait satisfaire les entreprises régionales, au premier rang desquelles, Michelin. Avec environ 12 000 passagers en 2015, Clermont-Ferrand se classe au 9e rang national pour sa clientèle affaires. Parmi eux, 10.000 sont des Michelin ! Un record franchi cette année.

" C'est une infrastructure qui donne une image moderne de la ville. Plus qu'un symbole, c'est un outil de travail", assure Gérard Duhesme, directeur des sites Clermont-Ferrand chez Michelin.

Temps de traitement réduit et personnalisé

Le nouveau terminal, qui entrera en fonction début 2016, offre aux compagnies aériennes tous les services d’assistance nécessaires : deux comptoirs d’enregistrement, un poste d’inspection filtrage, un contrôle transfrontalier rapide au départ comme à l’arrivée, une salle permettant deux embarquements simultanés, et un parking avions dédié. Les passagers pourront bénéficier d’un temps de traitement réduit et personnalisé propre à la qualité de service de l’aviation d’affaires. « Il s'agit du premier investissement majeur de la deuxième délégation de service public que Vinci Airports s’est vu confier au 1er janvier 2015 jusqu’en 2026. Ce bâtiment offre de nouvelles perspectives de développement pour Clermont-Ferrand Auvergne. En s’appuyant sur l’expérience des aéroports de Grenoble et Chambéry qui bénéficient d’une forte notoriété dans ce domaine, nos équipes sont mobilisées pour attirer de nouveaux clients et de nouvelles compagnies aériennes », assure Nicolas Notebaert.

L'exploitant projette de passer de 425.000 passagers en 2014 à 600.000 d'ici douze ans.

Source : newauvergne.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com