Vous êtes ici

L'APFP devient ANPP

Suite à la promulgation de la Loi de Modernisation de l'Action publique Territoriale et de l'Affirmation des Métropoles (loi MAPTAM), l'APFP évolue et devient désormais l’ANPP, Association Nationale des Pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays.

Le Pôle territorial, nouvel outil au service des territoires et des communautés, a été inscrit par le législateur comme l'espace de contractualisation des politiques régionales, départementales, publiques et européennes (dont LEADER), en lui confiant la définition des "conditions du développement économique, écologique, social et culturel du territoire", mais aussi d'aménagement du territoire (SCoT). Il renoue également avec l'esprit de la législation des territoires de projet organisés de 1995 et 1999, dont il est inspiré, en réinscrivant le Conseil de développement, comme instance de concertation des acteurs du développement local.

L'ANPP poursuit ainsi son action de fédération en appuyant "l'expression nationale des Pays, des Pôles d'Equilibre territoriaux et ruraux, des Territoires de projet et de développement et de leurs Conseils de développement" (objet associatif de l'ANPP).

Raymond VALL, Sénateur du Gers et Président de la Commission Aménagement du territoire au Sénat, demeure Président de l'ANPP, suppléé par Gaëtan GORCE, Sénateur de la Nièvre, Vice-président de l'ANPP.

L'ANPP poursuivra son rôle de représentation des Territoires de projet, des Pays et des futurs Pôles territoriaux, qui inscrivent leur action au service des intercommunalités et se positionnent comme des espaces de coordination et de mutualisation des politiques locales que portent les communautés. L'Association continuera également d'être le vecteur du dialogue privilégié Pays / Pôles territoriaux avec les représentants des Régions.

www.pays.asso.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com