Vous êtes ici

La Fabrique, pour bâtir une Auvergne innovante

La Région s’est engagée dans une démarche impulsée par l’Europe, la Stratégie de spécialisation intelligente (S3), qui se concrétise en Auvergne par un partenariat public-privé lui permettant de bénéficier de 54 millions d’€ du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) en cofinancement de son action économique. La volonté d’associer les entreprises aux pouvoirs dans cette démarche s’est traduite par la signature du CODEPPA (contrat de développement économique public-privé en Auvergne), le 9 juillet à l’Hôtel de Région. Lors de la session des 19 et 20 octobre, l’Assemblée régionale a voté les modalités de mise en œuvre de la politique d’innovation économique portée par l’association La Fabrique.

L’État, la Région, les Communautés d’agglomérations, des partenaires institutionnels, les clusters et pôles de compétitivité, des partenaires scientifiques et académiques (universités) et des entreprises et groupes privés (Michelin et Limagrain, notamment) ont donc choisi de jouer la carte du collectif pour bâtir une politique économique d’innovation réactive. Les membres fondateurs de La Fabrique sont la Région Auvergne et Clermont Communauté.

Faire ensemble et faire mieux !

L’association La Fabrique aura en charge de faire émerger, de mettre en œuvre et d’accélérer des projets innovants et créateurs d’emplois. Son rôle regroupe donc une action d’animation, d’incubation, et d’accélération des projets.

Elle doit s’attacher à œuvrer au niveau des 5 Domaines d’innovation stratégique identifiés en Auvergne :

  • Prévention-santé et confort de vie des patients ;
  • Espaces agricoles durables (développement d’une agriculture productrice de valeur ajoutée) ;
  • Espaces de vie durables (économie créative et tourisme) ;
  • Traçabilité physique et numérique (sécurisation des données numériques des personnes et des institutions) ;
  • Systèmes intelligents et performants (usine du futur).

La Fabrique se donne pour objectif de veiller à rendre les projets qui lui sont proposés plus collaboratifs et plus ambitieux, à clarifier les objectifs de chacun des projets, et à s’assurer que ces projets contribuent au renforcement de la performance économique (et de l’attractivité) du territoire. L’enjeu est de parvenir à identifier et accompagner des projets fortement générateurs de développement, d’emplois, et d’amener des investisseurs à investir en Auvergne en leur proposant des projets innovants et prometteurs.

D’ores et déjà, une trentaine de projets significatifs et prometteurs ont été analysés. A titre d’exemple, le projet « Œuf santé » se caractérise par une volonté d’amélioration de la nutrition des volailles pour renforcer la présence de certaines particules contenues dans le jaune d’œuf, le tout à des fins médicales (création de médicaments). Autres exemples de projets dont les caractéristiques justifient un accompagnement par La Fabrique : un Système céréalier du futur, ou encore la création d’une plateforme de confiance numérique, répondant à une exigence de sécurité des données personnelles souvent exprimée par les citoyens.

Parmi les 30 projets proposés initialement, une dizaine sont d’ores et déjà suivis de manière plus spécifique. Il est prévu que l’association La Fabrique, dans ses missions, les accompagne jusqu’à l’élaboration de leur « business plan » et la recherche d’investissements privés.

Comment proposer un projet à La Fabrique ?

Les porteurs de projets innovants qui souhaiteraient être accompagnés par La Fabrique peuvent déposer une demande auprès de la Région Auvergne. L’instruction du dossier sera effectuée par les services de la Région et les services gestionnaires des Fonds FEDER et FEADER (Fonds européen de développement économique régional et Fonds européen agricole pour le développement rural)..

Si vous aussi, vous avez une idée prometteuse, un projet innovant, renseignez-vous par mail : lafabrique@cr-auvergne.fr ou v.astier@cr-auvergne.fr.

Télécharger la plaquette La Fabrique

Source : http://www.auvergne.fr

#vichy

#auvergne

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com