Vous êtes ici

Sauvegarde du patrimoine

Dans la dynamique de ses 20 ans, la Fondation du patrimoine a du ressort comme en témoigne la délégation Allier. Elle fête son anniversaire, ce soir.

La sauvegarde du patrimoine de proximité est la clé de voûte de la Fondation du patrimoine. Elle fête ses 20 ans et la délégation de l'Allier, composée de onze bénévoles, a organisé cet anniversaire, aujourd'hui, dans le grand hall de l'établissement thermal à Vichy (esplanade Napoléon III).

Huguette Winckel, déléguée départementale de l'Allier s'exprime sur la Fondation du patrimoine. Elle est animée d'une passion atavique : « je faisais déjà de la restauration avec mon père. Pour moi, c'est une vraie mission. »

1 « La Fondation du patrimoine a été créée en 1996 par décret. C'est la seule fondation créée dans ces conditions-là, par voie législative et se consacrant à la sauvegarde du patrimoine de proximité. Ce qui permet, sous le contrôle de la Cour des comptes, des déductions fiscales pour les donateurs (particuliers, entreprises, mécènes, Club des mécènes de l'Allier, mécènes du patrimoine Allier) et pour les travaux extérieurs de restauration. »

2 « Elle est active depuis 2000. Je l'ai rejointe en 2006. J'ai eu la chance de signer la convention avec le Conseil départemental. Elle nous permet de traiter des dossiers en commun sur le petit patrimoine vernaculaire (lavoir, granges, longères, puits, pigeonniers, etc) qui est la base du patrimoine bourbonnais. L'Allier est le 2 e département de France possédant un trésor patrimonial important, après la Dordogne. Nous n'œuvrons pas seuls, car il faut se fédérer. Dans l'Allier on a le soutien du Département et d'associations qui accompagnent ce travail de fonds. »

3 « Notre mission est de maintenir ce capital patrimonial de l'Allier. Toutes les restaurations réalisées se veulent attractives pour les touristes. On fait appel à des mécènes privés qui apportent leur soutien aux communes. Nous participons également aux restaurations des monuments publiques, notamment des églises. Dans le cadre de l'opération de restauration des églises peintes, nous avons créé La route des églises peintes du Bourbonnais qui est ponctuée de 24 édifices (Louchy-Montfand ; Taxat-Senat, etc.). Ces églises sont répertoriées, signalées et une documentation est mise à disposition des visiteurs sur place. Nous avons contribué à des travaux de restauration à Souvigny (peintures de la Chapelle vieille de l'église prieuriale et les maisons), à la restauration d'un décor de l'opéra de Vichy. Une souscription est en cours pour restaurer d'autres décors ainsi que pour la sauvegarde de la maison natale d'Albert Londres. »

4 « En contribuant à la sauvegarde du patrimoine bourbonnais, on fait appel à des savoir-faire, on encourage la transmission des métiers, on soutient les entreprises, donc l'emploi. Nous travaillons avec les entreprises de l'Allier, et les produits utilisés pour les restaurations sont, dans la mesure du possible, fabriqués ici. Comme les enduits à la chaux ou les tuiles par exemple. »

5 Elles proviennent de fonds privés (cotisations, mécénat, produits de souscriptions publiques, legs…) et de ressources publiques (part des successions en déshérence reversée par l'État et subventions de collectivités territoriales).

En savoir plus. www.auvergne.fondation-patrimoine.org

Source : lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com