Vous êtes ici

La Roche-Posay et Vichy percent enfin aux Etats-Unis

Les ventes de La Roche-Posay et de Vichy décollent enfin aux Etats-Unis, premier marché mondial de la beauté. La division cosmétique active de L'Oréal, dont les produits sont vendus en pharmacie, connaît une croissance à deux chiffres depuis le début 2012 outre-Atlantique, plus de dix ans après son implantation.

Pourquoi une telle réussite ? Le marché de la dermocosmétique, peu développé localement, est en plein boom dans les drugstores. Or, le géant mondial a accru sa présence dans ce réseau après un accord avec Walgreens pour entrer dans 1.500 points de vente, avec des espaces dédiés et des conseillères formées. « Nous sommes à un tournant aux Etats-Unis, où les chaînes de drugstores ont enfin compris le potentiel de ce marché,souligne Brigitte Liberman, la directrice générale de L'Oréal Cosmétique Active. C'est pour nous une véritable opportunité. » Ce marché est estimé à seulement 50 millions de dollars aujourd'hui. Jusque-là, le secteur de la dermo-cosmétique n'existait quasiment pas outre-Atlantique. Ces crèmes de soin, fabriquées en laboratoire selon des chartes de formulation spécifiques, avec la nécessité de déceler par des tests les allergies, étaient vendues principalement par les dermatologues.

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com