Vous êtes ici

Le cluster Montagne recrute en Auvergne

Avec 80 % de son territoire situé en montagne, Auvergne-Rhône-Alpes est la plus grande région de montagne d’Europe. Elle regroupe 172 stations de ski et génère à elle seule plus de 70 % de l’économie de la montagne française.

ski auvergne

Certaines de ces PME basées en Rhône-Alpes sont d’ailleurs devenues des acteurs mondiaux du secteur, comme MND Group, Poma ou la Compagnie des Alpes, tous adhérents du cluster Montagne. Ce regroupement d’entreprises et d’institutions unies par la même thématique rassemble 200 adhérents à travers le territoire national.

Travailler ensemble

Mais il n’est pas encore suffisamment connu en Auvergne. Ses responsables ont donc réuni, la semaine dernière à l’Hôtel de région de Clermont-Ferrand, une trentaine d’acteurs économiques du territoire pour aborder ce sujet parfois obscur pour certains participants. « L’objectif est de faire connaître nos actions aux bénéfices des acteurs du territoire. Le plus compliqué est de les faire travailler ensemble dans le but de renforcer l’attrait touristique de toutes les montagnes françaises », analyse Nathalie Saint-Marcel, directrice adjointe du cluster Montagne.

Étaient réunies autour de la table plusieurs start-up travaillant dans le domaine de la montagne, comme les fabricants de ski Fusta ou les Cycles Victoires, fabricants de vélos sur mesure. « Pour l’instant, on ne voit pas vraiment comment on peut s’intégrer dans ce grand tout », sourient les gérants des Cycles Victoires. En revanche, les gestionnaires des stations de montagne des massifs du Lioran (Cantal) et du Sancy (Puy-de-Dôme) en attendent beaucoup. « C’est une prise de contact. Nous avons toujours besoin de promouvoir nos montagnes, d’une façon ou d’une autre », analyse Luc Stelly, directeur de l’office de tourisme du Sancy.

Associés aux JO

Basé en Savoie, le cluster Montagne prône le développement des acteurs majeurs de l’aménagement de la montagne, en France et à l’international. En février, Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait mené une délégation d’une cinquantaine de chefs d’entreprise dans le cadre des JO d’hiver de Pékin en 2022. Il avait tenu à ce que les entreprises auvergnates soient associées à cette dynamique. « Les potentialités sont énormes, promet Nathalie Saint-Marcel. C’est un vrai soutien essentiel auprès des PME régionales. »

Source : www.newsauvergne.com

Voir la fiche du cluster Montagne

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com