Vous êtes ici

Quel est le meilleur moment pour publier sur LinkedIn ?

Vous avez identifié l’audience cible la plus pertinente, vous avez élaboré ou récupéré du contenu lié aux sujets qui l’intéressent, vous avez mis en place un calendrier de contenu sur le long terme de sorte à toujours avoir quelque chose de pertinent à dire, mais votre plan n’est pas complet. Quel est le meilleur moment pour publier votre contenu sur LinkedIn afin qu’il suscite l’interaction qu’il mérite ?

linkedin

Les meilleurs marketeurs de contenu savent que lorsqu’il s’agit d’avoir un impact et de susciter des interactions, le timing est un élément clé de l’équation. Votre objectif est de proposer du contenu à un moment où votre audience cible est susceptible de le remarquer, d’avoir le temps d’interagir avec celui-ci et d’y réagir. Ce moment idéal varie naturellement en fonction de la plateforme sur laquelle vous communiquez avec votre audience cible. Chaque réseau social a un rôle différent dans la vie de son audience et ce rôle se joue à divers moments de la journée.

Voilà pourquoi la nouvelle infographie de HubSpot est très utile pour les marketeurs qui planifient une campagne sur différentes plateformes de réseaux sociaux, y compris LinkedIn. HubSpot a regroupé des données et des preuves à partir de nombreuses sources afin de compiler un guide complet des meilleurs moments pour publier sur LinkedIn, Twitter, Facebook, Pinterest et Instagram.

 

D’après les résultats, les meilleurs jours pour publier du contenu sur LinkedIn sont entre mardi et jeudi, tôt le matin, à midi ou en début de soirée. Le moment idéal est le mardi entre 10 h et 11 h.

Qu’est-ce que tout cela signifie ?
C’est parfaitement logique. Après tout, LinkedIn interagit avec ses audiences lorsqu’elles sont dans un état d’esprit professionnel (d’où l’importance des jours ouvrés), et les professionnels sont plutôt occupés. Ils s’accordent du temps pour consulter LinkedIn lorsqu’ils peuvent prêter attention au contenu avec lequel ils interagissent. Ils regardent leur flux en début de journée tel un journal, le consultent à nouveau au moment du déjeuner et en début de soirée lorsque le calme est revenu. Il est également logique que le nombre absolu d’interactions soit plus bas le lundi (lorsque la journée de travail est composée majoritairement de réunions) et le vendredi (lorsque certaines personnes finissent plus tôt).

Qu’en est-il du moment idéal, le mardi entre 10 h et 11 h ? Peut-il être lié au moment où les professionnels, s’étant mis à jour après le week-end, passent en mode « planification proactive » ? La recherche active de contenu sur LinkedIn est évidemment pertinente dans ce contexte.

Tous les moments idéaux ne sont pas les mêmes
Néanmoins, n’oublions pas que, même sur une plateforme comme LinkedIn, il n’existe aucune règle stricte concernant un timing qui s’appliquerait à toutes les campagnes et à tous les contenus. Nous avons travaillé avec des clients pour qui 20 h est le moment le plus propice pour atteindre les décideurs clés ciblés. Pour autant, cela ne signifie pas que 20 h soit le meilleur moment pour d’autres marques et d’autres campagnes. Tout dépend du moment auquel votre audience cible spécifique a le plus de temps libre pour consulter du contenu dans son flux.

Il ne faut pas oublier que l’infographie HubSpot n’est pas le résultat d’une seule recherche. Elle rassemble différentes études et des recommandations d’experts, qui ont eux-mêmes trouvé des moments clés quelque peu différents pour les interactions sur LinkedIn. Certaines recommandations sont le résultat d’analyses de données (par exemple, le moment idéal entre 10 h et 11 h le mardi) ; d’autres proviennent d’experts (les avantages de la publication de contenu entre mardi et jeudi, par exemple). Certains regardent le nombre de partages générés par les publications ; d’autres s’intéressent davantage au nombre de personnes qui les lisent et interagissent avec le contenu. Cette étude n’est pas la référence ultime, mais elle constitue un bon point de départ pour réfléchir aux moments propices à la publication.

D’après notre expérience, rien ne remplace les tests lorsqu’il s’agit de découvrir le moment idéal qui vous convient à vous et votre audience. Tout comme il vaut la peine de tester différents éléments tels que les titres, le texte et les images de Sponsored Content, il vaut également la peine de tester le moment opportun de diffusion de différents types de contenu.

Le ciblage du lundi et du vendredi n’est pas un hasard
Cette affirmation est particulièrement vraie lorsque vous cherchez à varier le contenu partagé afin d’entretenir les interactions tout au long de la semaine. Par exemple, le vendredi peut ne pas assurer le nombre d’interactions le plus élevé, mais ce jour reste un excellent moment pour publier du contenu accessible, inspirant ou léger permettant d’interagir avec les personnes alors qu’elles se détendent le week-end. De même, l’état d’esprit du lundi matin, lorsque les professionnels se concentrent sur les défis à relever de la semaine, peut constituer un moment opportun pour publier du contenu qui les aide à résoudre des problèmes particuliers.

Le timing est essentiel, que ce soit sur LinkedIn ou tout autre réseau social. C’est pourquoi l’infographie de HubSpot est si utile. Mais c’est également la raison pour laquelle il est important de réaliser des tests de façon intelligente pour trouver le moment opportun qui convient le mieux à votre audience.

Vous trouverez d’autres informations pratiques et condensées sur le développement d’une stratégie de contenu LinkedIn, y compris la fréquence à laquelle publier les différents types de contenu, dans le plan tactique pour le marketing de contenu de LinkedIn.

Source : https://business.linkedin.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com