Vous êtes ici

Le recrutement de 300 saisonniers a débuté pour la saison 2016 du PAL

Le Parc Animalier et de Loisirs de Dompierre-sur-Besbre, dans l’Allier, ouvrira ses portes du 9 avril au 25 septembre 2016. 300 saisonniers sont attendus en renfort, dans des domaines aussi variés que l’accueil, la restauration, l’hébergement, la maintenance ou la vente. Les candidatures doivent obligatoirement se faire via le site Internet du parc.

Le PAL est un parc unique en France. Sur le plan national, il est classé dans le top 5 des parcs d’animations et de loisirs. Le site s’est imposé comme la première destination touristique d’Auvergne. Il s’agit donc d’un acteur économique majeur pour la région. Il compte 69 salariés permanents, dont 20 en charge des animaux. Le parc va employer 300 saisonniers entre avril et septembre 2016, des étudiants mais aussi des jeunes dont certains en contrat de professionnalisation pour obtenir le diplôme de technicien d’accueil touristique.

Les emplois proposés sont détaillés sur le site Internet du parc. Des fiches de postes très complètes précisent le type de l’offre, la durée du contrat, les missions, les diplômes et compétences requises, les horaires de travail ainsi que la rémunération.

Toutes les candidatures doivent se faire par l’intermédiaire du site Internet du parc. Les candidatures par courrier ne seront pas prises en compte.

Les nouveautés de 2016

Le parc ouvre cette année une nouvelle attraction, les chaises volantes : Tournez, volez, plus vite, plus haut…Une combinaison originale pour des sensations à partager en famille…

Du côté des animaux la panthère du Sri-Lanka se dévoilera au public, elle est l’une des neuf sous-espèces de léopard connues. La couleur de son pelage est généralement dorée fauve ou roux brun, recouvert de taches noires ouvertes ressemblant à des choux, dont la taille varie avec l’âge de l’animal : les taches sont généralement plus grandes et plus éloignées chez les animaux plus âgés. Le corps du léopard est taillé pour l’agilité, d’où sa facilité pour grimper aux arbres : il a un thorax puissant et des pattes bien développées. Confronté aux autres prédateurs, le léopard peut hisser ses proies dans les arbres à l’abri des charognards. La population semble être en déclin, on dénombre 800 individus, en raison de nombreuses menaces, dont le braconnage pour le commerce et les conflits homme-léopard.

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com