Vous êtes ici

Le pouvoir d’achat des ménages rebondit

La progression du pouvoir d’achat atteindrait 0,5% puis 1,7 % au cours des 3e et 4e trimestres, selon l’Insee.

La hausse plus forte que prévue du pouvoir d’achat en fin d’année n’entraînera pas forcément un rebond équivalent de la consommation des ménages.

Un rebond qui s’explique par la suppression des cotisations chômage, la baisse de 30% de la taxe d’habitation pour 8 ménages sur 10 et une augmentation des salaires qui devrait atteindre 2% en moyenne.

Le pouvoir d’achat devrait ainsi augmenter de 1,3% sur l’année, soit 0,3 point de plus que les prévisions initiales de l’Insee. 

La croissance devrait en revanche se limiter à 1,6% en 2018, quand le gouvernement espérait 1,7%.

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com