Vous êtes ici

350 millions d’euros générés par le tourisme dans l’Allier

Le Comité départemental du tourisme de l'Allier a livré les grandes tendances du tourisme 2017.

allier tourisme

Le département dispose de 99.017 lits touristiques, dont 74.328 lits en résidences secondaires et 24.689 lits marchands. Le tourisme dans l’Allier c’est aussi 2 millions en hébergement marchand, dont 44 % dans des hôtels avec une fréquentation en hausse pour la troisième année consécutive (+1,97 %).

Les touristes étrangers, venus essentiellement des Pays-Bas, de Belgique, d'Allemagne et du Royaume-Uni, représentent 13,4 % des nuitées. Ils favorisent toujours en majorité l’hôtellerie de plein air, dont la fréquentation était en hausse de 1 % en 2017.

La clientèle française provient principalement d’Ile-de-France (26 %). Tous ces touristes dépensent 305 millions d'euros et génèrent 4.500 emplois, soit 4,4 % de l'emploi salarié dans l'Allier.

Plan d'actions 2018

Le parc animalier et d’attractions le Pal reste la grosse locomotive touristique du département (4e site touristique payant de la région) avec plus de 600.000 visiteurs en 2017, suivi du Centre National du Costume de Scène de Moulins et du parc Paléopolis de Gannat. Le festival folklorique Cultures du monde à Gannat, la Foire médiévale de Souvigny et l'Ironman de Vichy forment le top 3 des événements les plus fréquentés.

Pour continuer sur cet encourageant développement touristique, le CDT a déployé son plan d’actions 2018. Au programme de cette nouvelle saison : conquête et fidélisation de la clientèle nationale. Des actions spécifiques seront menées autour de 4 filières emblématiques du département : le cyclo, la randonnée pédestre, la pêche et le tourisme gourmand.

Le webmarketing au service du tourisme local

Des campagnes publicitaires télévisées, continueront à faire connaître le tourisme dans l’Allier, notamment en Belgique, le 3e marché étranger pour l’Allier. Depuis 2013, le CDT Allier a conçu et géré plus d’une centaine de campagnes webmarketing et depuis l’an dernier sur Facebook. Un investissement de 20 000 à 50 000 € par an pour le CDT et ses partenaires, acteurs touristiques du département.

Source : Bénédicte Rollet pour brefeco.com

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com