Vous êtes ici

Florent Manaudou est chez lui à Vichy

Les Français ont brillé, lors d’une belle deuxième journée de l’Open de France, à Vichy hier. En particulier leur chef de file, Florent Manaudou.

Le dimanche, c'est le jour des Français. Comme l'an passé, hier, les victoires et perfs tricolores ont défilé.

100 m brasse. Cameron Van Der Burgh, le champion du monde en titre de la spécialité, a eu chaud. Il a réussi à dépasser le Français Giacomo Perez-D'Ortona qui, de son propre aveu, « ne s'attendait pas à nager aussi vite » que dans les derniers mètres.

Metella confirme. Après sa victoire sur le 100 m nage libre la veille, Mehdy Metellla a enlevé le 100 m papillon. Déposant au dernier mouvement de bras Pawel Korzeniowski. De quoi le ravir « C'est super. C'était moins dur qu'hier, et donc mon temps est meilleur. Pour ma dernière nage avant Kazan, c'est bien, mais j'y vais quand même sans objectif… On est tranquille, nous les Guyanais. »

Florent Manaudou, gros poisson dans l'eau de Vichy. Meilleur temps la veille sur 100 m, victoire et deuxième performance mondiale de l'année hier sur 50 m. Le boss, c'est Florent Manaudou. « J'aime bien Vichy, je nage vite dans cette piscine, souriait-il. Je suis toujours dans les 21"6, c'est bien. Il m'a certainement manqué un meilleur plongeon pour gratter un dixième, mais le bilan de cet Open est bon. » Et comme chaque année, la star de l'événement, c'était lui.

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com