Vous êtes ici

Si les métiers de l’aéronautique t’intéressent, passe ton BIA !

Le Brevet d’initiation Aéronautique (BIA) s'adresse à ceux qui veulent découvrir l’univers de l’aéronautique. Entre théorie, visites et vols, l'aéro-club Clermont-Limagne forme les élèves volontaires de la troisième à la terminale dans trois lycées du Puy-de-Dôme.

aeronautique

Voler est un rêve à la portée des collégiens et des lycéens du Puy-de-Dôme grâce à l'aéro-club Clermont-Limagne et au brevet d’initiation aéronautique (BIA).

Découvrir la 3e dimension

Le BIA est un examen de l’Éducation nationale qui s’adresse plus particulièrement aux élèves de seconde (voire de troisième pour les plus motivés), désireux de découvrir le domaine de l'aéronautique.  Disons le tout de suite : le BIA n’a pas pour vocation de faire d’eux des pilotes d’avion, mais de leur donner une culture générale dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace. Et d’asseoir, peut-être, une vocation.

Trois vols et des visites pour découvrir des filières et des métiers (à la tour de contrôle d’Aulnat, dans les ateliers de maintenance de l’AIA et de la compagnie HOP, au centre de météorologie, au club d’aéromodélisme et, certaines années, au salon du Bourget) sont programmés en plus des matières théoriques (40 heures). Les élèves pourront également mettre les mains dans le cambouis en démontant et remontant des vieux moteurs d’avion à l'aéro-club Clermont-Limagne. De quoi soutenir la motivation de chacun !

Où préparer le BIA en Auvergne ? Dans l'Allier :  au lycée Albert Londres à Cusset ; au lycée Paul Constans à Montluçon ; au collège Lucien-Colon à Lapalisse ; au lycée Jean Monnet à Yzeure. Dans le Cantal : au lycée Jean Monnet-Mermoz à Aurillac et au LP Joseph Constant à Murat. En Haute-Loire : au lycée La Chartreuse à Brives Charensac, au lycée Notre-Dame du Château à Monistrol-sur-Loire, aux lycées Charles et Adrien Dupuy et Saint-Jacques de Compostelle au Puy-en-Velay. Dans le Puy-de-Dôme : au collège Henri-Pourrat à Ceyrat, dans les lycées Roger-Claustres, Blaise-Pascal, La Fayette et Godefroy de Bouillon à Clermont-Ferrand, au lycée René Descartes à Cournon, au lycée Murat à Issoire, au lycée Virlogeux et à Riom et au lycée Jean Zay à Thiers. Les élèves venant d'autres établissements sont admis.

Dans le département du Puy-de-Dôme, les lycées Blaise-Pascal et La Fayette, à Clermont-Ferrand,  ainsi que le lycée Virlogeux, à Riom, ouvrent leurs portes aux formateurs de l’aéro-club Clermont-Limagne, en dehors du temps scolaire (*). Ils préparent les élèves à l’examen qui se déroulera à la fin de l’année scolaire sous la forme d’un QCM (questionnaire à choix multiples) de 100 questions.

Cinq matières sont au programme : aérodynamisme et mécanique du vol, technologie des aéronefs, météorologie et aérologie, navigation et réglementation et, enfin, histoire aéronautique et spatiale.

Trois vols dans l'année

« On mettra en pratique des notions de géographie, de physique et de mathématiques, mais, surtout, très vite, les élèves vont voler ! », précise Christian Bondareff, président de l’aéro-club Clermont-Limagne et formateur BIA dans les lycées Blaise-Pascal et La Fayette, à Clermont-Ferrand

Trois vols sont en effet promis aux élèves. Le premier, sur un quadriplace DR340, permettra à chacun de tenir le manche pendant 20 minutes ; le deuxième de 40 minutes dans un biplace ( D113), leur montrera ce qu’on peut faire avec un avion (décrochage, glissade, apesanteur...) ; le troisième, à nouveau dans un quadriplace, les emmènera de Clermont-Ferrand à Montluçon et Vichy et leur donnera l’occasion d’établir un plan de vol.

« Mais la sécurité est la priorité absolue, il faut s’attendre à ce qu’il y ait des annulations et des reports de vol lorsque les conditions météo ne seront pas bonnes », prévient Christian Bondareff. « L'examen, en lui même, ne pose pas de problème si l'on est motivé et un minimum investi dans son travail, même pour les élèves de troisième ».

Un examen en fin d'année. Le BIA comprend une épreuve obligatoire de 2 h 30 coefficient 5 , sous forme d'un questionnaire à choix multiples de 100 questions, et une épreuve facultative écrite d'anglais de 30 minutes portant sur les termes scientifiques et techniques. Seuls les points excédant 10 sur 20 sont additionnés au total des points obtenus à l'épreuve obligatoire. Il y a des mentions.

Des bourses à la clé pour devenir pilote

Une fois leur BIA en poche, les élèves de moins de 21 ans peuvent obtenir une bourse de la Fédération française aéronautique (FFA) ou de la Fédération française de vol à voile (FFVV) pour passer, à coût réduit, le brevet de base de pilote  ou le brevet de vol à voile.

Exposition. La Montagne Centre-France, en partenariat avec le Rectorat de Clermont-Ferrand, proposera une exposition sur le thème de l'aéronautique du 14 au 22 octobre 2017 dans un des hangars d'Helivolcan sur le site de l'aéroport d'Aulnat.

(*) Les modalités pratiques varient d'un établissement et d'un aéro-club à l'autre. L'aéro-club Clermont-Limagne demande participation de 120 € ( 2 x 60€) et une caution de 50€ . La caution est rendue si l’élève abandonne après le 1er vol (auquel cas le 2e chèque de 60 € ne sera pas encaissé ) ou si l’élève obtient le BIA, la Fédération française aéronautique (FFA) subventionnant l’aéro-club du même montant pour chaque BIA décroché. La formation BIA se déroule le mercredi après-midi de 12 h 30 à 14 h, salle 59, à partir du 27 septembre au lycée Blaise-Pascal ; les mardi ou jeudi ( à préciser avec le formateur) de 18 h à 19 h 30 au lycée La Fayette et les mercredi au lycée Virlogeux, à Riom. Les parents peuvent assister aux cours. Renseignements:  bia-acl@orange.fr

 

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com