Vous êtes ici

Un logiciel d’aide au choix d’un emballage pour la filière Fruits et Légumes frais

La conservation des fruits et légumes frais dans une atmosphère réduite en O2 grâce à un emballage dont les perméabilités au gaz (O2 et CO2) s’ajustent parfaitement à la respiration du produit, augmente leur durée de vie.

Récemment, des chercheurs ont mis au point un modèle mathématique permettant de choisir l’emballage d’un produit par rapport aux transferts de gaz. Cette méthode a été développée et validée lors du projet ANR Tailorpack. Les principaux partenaires du projet sont INRA, PEIFL, CTIFL, ANR... L’objectif de cette démarche est d’être en mesure d’élaborer des recommandations argumentées pour le choix ou la conception d’un emballage pour un produit alimentaire cible.

Le fonctionnement est simple. A partir du Cahier des Charges, les caractéristiques optimales de l’emballage (perméabilité à l’oxygène et au CO2) sont déterminées par des simulations numériques réalisées sur la base des modèles mathématiques de Tailorpack. Puis, les matériaux sélectionnés sur la base de ces critères techniques sont confrontés aux contraintes (coût…) et préférences (matériau transparent, compostable…) du client. Cela permet d’identifier, de manière automatique, l’emballage répondant au mieux à une série de critères qui, dans certain cas, sont contradictoires. Cette démarche semble pertinente pour aider à la prise de décision dans les filières et plus particulièrement dans la filière emballage. En effet, elle se prête bien à la mise en œuvre de cette approche par son dynamisme, sa richesse en innovations mais aussi par ses contraintes sécuritaires, environnementales et technico-économiques. L'application Internet est disponible sur le Site http://www.tailorpack.com/
Contact : patrice.buche@supagro.inra.fr

Depuis plusieurs années, CASIMIR prend en compte ces phénomènes d'échanges gazeux dans l'élaboration de réponses emballages. Des travaux initiaux (le projet "modélisation des échanges gazeux de fromages emballés" de l'ACTIA RA 58.05) avaient permis de mettre en place toute une méthodologie expérimentale. Elle visait à quantifier les échanges gazeux dans les produits ciblés afin de déterminer le couple atmosphère modifié/matériau le plus approprié. 
Contact : jthebault@casimir.org

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com