Vous êtes ici

En Auvergne, la logistique trace sa route

En Auvergne, on n'a pas le TGV, mais on a des autoroutes ! Grâce à elles, en quelques années, le business de la logistique a connu un véritable boom dans la région. Six cents entreprises emploient plus de 9.000 personnes et la tendance s'accélère. Dernier exemple en date, l'installation de Dachser, géant allemand de la messagerie, dans le Puy-en-Dôme, près de Clermont-Ferrand, à l'intersection des autoroutes A71 (Paris-Clermont) et A89 (Lyon-Bordeaux).

Le groupe vient d'inaugurer en Auvergne son unique hub français, troisième du genre en Europe après ceux de Sarrebruck (Allemagne) et Bratislava (Slovaquie). Leur nouvelle plateforme de 7.000 m² emploie déjà 116 collaborateurs et ne devrait pas s'arrêter là.
D'autres entrepreneurs comme les groupes Désamais (distributeurs de produits de bricolage) ou SCA Centre (centrale d'achats alimentaires pour tous les centres Leclerc de la grande région), ont aussi fait le pari de l'Auvergne il y a quelques années. A eux deux, ils pèsent plus de quatre cents emplois dans l'Allier.
Un filon que le département du nord de l'Auvergne exploite sans complexe. Il est loin le temps où les élus et les partenaires économiques rechignaient à laisser s'installer des entreprises en logistique souvent gourmandes en superficie et peu généreuses en création d'emplois. L'Allier dispose désormais de sept parcs à vocation logistique ou industrielle, chacun ayant sa propre spécificité. Un nouveau est en train de sortir de terre à côté de Moulins sur une surface de 184 hectares qui permettra d'accueillir encore de nouvelles entreprise d'ici fin 2012.

"1000 à 1200 emplois d'ici 2025"

"La centralité de la région, sa position à mi-chemin entre les grands bassins de consommation (Paris, Lyon, Montpellier), l'essor du e-commerce et notre disponibilité foncière à faible fiscalité sont autant d'arguments qui nous permettent de jouer à fond cette carte de la logistique, analyse Florian Bernard, responsable de la prospection et de l'activité industrielle au Comité d'Expansion Economique de l'Allier. Dans notre département, la filière a déjà permis d'attirer 136 entreprises et 2560 emplois pour un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros".
A Combronde, où le géant Dachser vient de s'installer, on se sent pousser des ailes. " Notre objectif est d'agrandir notre zone d'activité pour passer à 160 hectares d'ici 2025, avance Sylvain Lelièvre, directeur du parc de l'Aize. Grace à cette extension, nous tablons sur une prévision de 1000 à 1200 emplois dans les dix ans quinze ans.. et peut-être même avant ".

La filière logistique en chiffres
 
600 entreprises en Auvergne
46 % dans le Puy-de-Dôme, 27 % dans l'Allier, 16 % en Haute-Loire et 11 % dans le Cantal
9000 emplois (hausse de l'effectif global de près de 10 % entre 2007 et 2009)
86 % sont des entreprises de transports marchandises
230 entreprises comptent entre 10 et 49 salariés

Source : newsauvergne.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com