Vous êtes ici

« Lyon Place financière et tertiaire » veut préparer la fusion

Disparue voilà trente ans, la Bourse de Lyon a donné l’idée de créer une structure associative qui comble l’absence du pouvoir fédérateur de cette entité.

Lyon Place financière et tertiaire essaie d’apporter ces ressources. Son président, Jean-Pierre Lac, s’est rendu à Clermont-Ferrand répondant à l’invitation de la Banque de France, pour présenter une publication sur « Des chiffres clés Auvergne Rhône-Alpes pour 2016 ».

« L’esprit de la réforme territoriale, c’est d’adosser des régions à croissance lente à des régions à croissance plus forte », explique-t-il, tout en énumérant une série de chiffres qui font les particularités ou les complémentarités de ces deux territoires.
Ainsi, découvre-t-on que si Rhône-Alpes possède sept grands secteurs d’activité, l’Auvergne en détient tout de même cinq. Dans plusieurs domaines, la seconde n’a pas à rougir comparée à la première.

Listant les atouts et faiblesses de chacune, la Place financière souligne comment devrait se situer la future grande région dans le concert européen avec le dixième rang par sa population (7,8 millions d’habitants).

En savoir plus : www.lyon-finance.org

Source : La Montagne du 27/10/15

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com