Vous êtes ici

« Il manque 30.000 € » pour sauvegarder la maison natale d'Albert Londres à Vichy

A Vichy, une association doit collecter des fonds pour terminer des travaux de sauvegarde de la maison natale d'Albert Londres.

La bâtisse du XIXème siècle ne pouvait plus attendre. « Des éléments de toiture pouvaient tomber à tout moment, explique Luc Robin, architecte à la Ville de Vichy. Il fallait mettre de l’énergie sur cette toiture pour sauver la maison. » Samedi dernier, une visite de chantier a permis au public de se rendre compte des travaux entrepris sur le bâtiment de la rue Besse.

En janvier, des artisans chargés de la rénovation par l’association Maison Albert Londres ont découvert une couverture « dans un état épouvantable » et une charpente « squelettique ». « Elle était sous dimensionnée et rongée par des insectes, détaille Pierre-Michel Riaux, architecte et maître d'oeuvre. On l’a refaite. Il a fallu redresser un versant, plus incliné que l’autre, et raccorder le tout avec un terrasson couvert en zinc. » Des lucarnes ont été reprises par un tailleur de pierre. La pose d’ardoises est en cours et, dans quelques semaines, deux tourelles, rénovées dans l’atelier d’un couvreur-zingueur, retrouveront leur emplacement initial.

Derrière cette opération, une volonté : mobiliser. Après le départ de trois journalistes de notoriété nationale qui soutenaient le projet, l’association cherche de nouveaux donateurs. Cette semaine, la caisse régionale et la Fondation Pays de France du Crédit agricole ont confirmé leur participation au financement des travaux, à hauteur de 12.500 € chacun.

Ces sommes s’ajoutent à celles d’autres mécènes, à la souscription lancée auprès de la Fondation du patrimoine, aux subventions de Vichy communauté et du conseil départemental. Sans que l’association ne parvienne à boucler le budget de la toute première phase de rénovation évaluée à 175.000 €. La structure doit encore rassembler des fonds pour financer la réfection des façades. « Il manque environ 30.000 €, explique Marie de Colombel, la présidente de l'association. Il faut qu’on continue. »

Source : www.lamontagne.fr

Contact : Marie de Colombel. Tél. 06.83.17.49.63.
lamaisonalbertlondres@gmail.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com