Vous êtes ici

Michelin annonce la construction d'une usine au Mexique pour 2018

Michelin annonce aujourd’hui son projet de construire dans le centre du Mexique un site de production de pneus haut de gamme destinés aux véhicules de tourisme. Le premier pneumatique devrait sortir des ateliers de production au quatrième trimestre 2018. La nouvelle usine de León, Guanajuato, est la 21e usine du Groupe en Amérique du Nord et la 69ème dans le monde. Son implantation traduit l’engagement de Michelin à fabriquer ses pneus au plus près des marchés où ils seront vendus.

450 millions d'euros

La construction de l’usine de 142 000 mètres carrés, correspondant à un investissement de 450 millions d’euros (510 millions de dollars) devrait commencer au deuxième semestre 2016. Une fois l’usine de León terminée, la montée en charge se fera progressivement. Pendant sa première phase de production, 4 à 5 millions de pneus devraient y être fabriqués chaque année, et seront destinés aux clients de Michelin disposant d'usines dans la région ainsi qu'à l'important marché intérieur nord-américain, en forte croissance depuis plusieurs années.
« Michelin construit cette usine pour répondre à la forte croissance de la filière automobile au Mexique et pour  répondre à la confiance dont nous témoignent les plus grands constructeurs automobiles du monde », a déclaré Jean-Dominique SENARD, Président du groupe Michelin, dont le siège se trouve à Clermont-Ferrand (France). « Plus gros investissement du groupe Michelin décidé en 2016, cette nouvelle usine traduit notre aptitude à capter les opportunités de croissance offerte par le dynamisme du marché nord-américain et à accroître notre agilité industrielle en déployant des gammes de pneumatiques à la pointe de l’innovation technologique » poursuit Jean-Dominique Senard.

Présent depuis 1950 en Amérique du Nord

Ces pneus de hautes performances seront majoritairement destinés au marché de la première monte. Nous avons donc choisi d’implanter cette usine à trois heures de route des sites de production de 18 grands constructeurs automobiles présents au Mexique. Ces courtes distances permettront de livrer les pneus plus vite et à moindre coût aux clients de Michelin réduisant par conséquent le bilan carbone du Groupe et contribuant ainsi au respect de ses objectifs environnementaux.
Mike Boggs, directeur de Michelin Mexique a indiqué : « nous sommes ravis de renforcer notre empreinte industrielle au Mexique et de pouvoir ainsi satisfaire les besoins des constructeurs et des automobilistes nord-américains à la recherche de pneus de haute qualité et parfaitement adaptés à leurs usages. »
Michelin est présente en Amérique du Nord depuis 1950 et fait travailler 23 000 personnes aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

(Communiqué Michelin)

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com