Vous êtes ici

Michelin et Safran créent le premier pneu d'avion connecté

Le géant du pneu et celui de l'aéronautique ont présenté ce mardi au Bourget le premier pneumatique connecté pour avion. Grâce à un capteur électronique de pression, nommé « PresSense », qui aura demandé deux ans de mise au point commune.

Une solution sans fil fonctionnant sous forme de système embarqué : voilà en résumé le nouveau capteur électronique de pression mis au point par la division pneus d'avion de Michelin et la société de trains d'atterrissages du groupe Safran (qui a une usine sur l'agglomération de Vichy).

Un lecteur connecté à un smartphone et relié à une base de données

Les deux sociétés ont mené un travail en collaboration pendant deux ans pour créer « PresSense », ce capteur électronique qui recueille les informations sur la pression des pneumatiques d'avion et transmet ces données numériques à distance, grâce à un lecteur connecté à un smartphone et relié à une base de données.

Ce procédé simplifie et facilite les opérations de maintenance des pneus au sol. Les opérations de contrôle classiques nécessitent une intervention manuelle sur la valve de la roue et au moyen d'un manomètre sur des pneus dont les pressions de gonflage dépassent les quinze bars.

Vicent Mascré, président de Safran Landing Systems, et Franck Moreau, président de Michelin Aircraft Tyre, ont conjointement présenté cette innovation, ce mardi, sur le salon international de l'aéronautique et de l'espace, à Paris-Le Bourget.

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com