Vous êtes ici

Michelin prépare la succession de Jean-Dominique Senard

En 2019, Florent Menegaux devrait succéder à Jean-Dominique Senard qui ne souhaite pas que soit renouvelé son mandat de président.

jean dominique senard

Jean-Dominique Senard

Dans un communiqué, la Manufacture décrit le processus qui devrait amener Florent Menegaux, directeur général exécutif du Groupe depuis 2017, à en devenir le président à la fin du mandat de Jean-Dominique Senard qui s’achèvera à l’issue de l’assemblée générale des actionnaires de mai 2019.

« Afin d’organiser sa succession dans des conditions conformes aux meilleures pratiques de gouvernement d’entreprise et aux intérêts du Groupe, un processus de sélection exigeant et approfondi a été engagé depuis plusieurs mois par l’associé commandité non-gérant, la SAGES, en pleine coopération avec le Conseil de surveillance et Jean-Dominique Senard », indique le communiqué.

"L’ensemble des acteurs ont souhaité que soit dès maintenant assurée la continuité de la gérance"

Ce 9 février, l’un et l’autre ont approuvé la proposition de la SAGES : « L’ensemble des acteurs de la gouvernance de la Société ont donc souhaité, conformément aux valeurs du groupe Michelin, que soit dès maintenant assurée la continuité de la gérance. »

En mai prochain, il sera donc proposé à une assemblée générale extraordinaire des actionnaires de nommer Florent Menegaux gérant commandité et à l’assemblée générale ordinaire de nommer Yves Chapot gérant non commandité. Puis, la SAGES nommera, après avis du Conseil de surveillance, Jean-Dominique Senard à la présidence de la gérance, jusqu’à ce qu’il soit remplacé à ce poste par Florent Menegaux en 2019.

Dans le groupe depuis vingt ans

Après des études en finances, gestion et sciences économiques, Florent Menegaux a commencé sa carrière chez Price Waterhouse avant de rejoindre Exel Logistics puis le groupe Norbert Dentressangle.

Entré chez Michelin en 1997 comme directeur commercial pneus poids lourds au Royaume-Uni et République d’Irlande, il a été successivement directeur des ventes première monte et remplacement pneus poids lourds en Amérique du Nord (2000) puis directeur des pneus poids lourds en Amérique du Sud (2003).

En 2005, il devient directeur de la zone géographique Afrique Moyen-Orient puis, en janvier 2006, directeur pour l’Europe de la division tourisme camionnette remplacement du groupe avant d’être nommé directeur de la ligne produit tourisme camionnette du groupe en 2008. Il supervise également les activités compétition et matériaux.

En décembre 2014, il est nommé directeur général des opérations puis directeur général exécutif du Groupe en 2017. Depuis janvier 2018, il supervise également les directions business du groupe et les directions opérationnelles manufacturing, supply chain et expérience Client. Il est membre du Comité Exécutif du Groupe.

Source : Sylvie Jolivet pour brefeco

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com