Vous êtes ici

NSE affiche un chiffre d'affaires en progression de 10,4 %

NSE annonce un chiffre d’affaires consolidé 2016 de 62,7 millions d'euros, en progression de 10,4 % par rapport à 2015, malgré la morosité du marché des hélicoptères et des budgets d’investissements en matière de défense.

Spécialisé dans la conception, la fabrication et la maintenance d’équipements électroniques de haute technologie, NSE développe, depuis plusieurs années, sa stratégie auprès des grands donneurs d’ordre de l’aéronautique, de la défense et de l’industrie, en misant notamment sur une montée en puissance de ses services et accompagnement à l’international.

L’activité Services de cette société basée à Nizerolles s'est envolée en effet + 23,5 % par rapport à 2015, à 21,7 millions d'euros. Une performance qui s'explique notamment par l’obtention d’un contrat pour la maintenance d’équipements avioniques à usage militaire (Simmad) et un autre pour le Ministère de la Défense (SIMMT).

Montée en puissance des services et de l’International

En 2016, 36,5 % de l'activité ont été réalisés à l’export depuis la France ou les filiales internationales du groupe. Cela représente un chiffre d’affaires de 22,9 millions d'euros, en légère progression de 2,2 %. Une croissance marquée par de très bonnes performances au Brésil où le groupe a multiplié son chiffre d'affaires par 3,4, grâce à des contrats locaux pour l’industrie de la défense terrestre. Ces bons résultats restent néanmoins masqués par un repli au Canada, affecté en 2016 par la concurrence d’une société détenue par d’anciens actionnaires, envers laquelle NSE a initié une procédure judiciaire pour concurrence déloyale.

Poursuivre en 2017 le développement des activités de service

Le Groupe a débuté cette année 2017 à jour de la réorganisation de ses sites de production en France. Emerainville a ainsi été fermé et redéployé sur d’autres sites du groupe, tandis que les chantiers d’amélioration de la performance industrielle, se sont achevés fin décembre.

‘’Nous comptons poursuivre en 2017 le développement des activités de service, l’optimisation de notre outil de production ainsi que l’obtention de gains de compétitivité. En parallèle, nous nous appuierons sur nos bureaux d’études dotés de 70 ingénieurs et techniciens pour innover et concevoir de nouveaux produits axés sur la sécurité et la mobilité’’ a précisé le Pdg, François Lacoste.

Source : www.brefeco.com

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com