Vous êtes ici

Plaque urbaine Clermont-Riom-Vichy

Une grande métropole en Auvergne ? Avec les agglomérations de Clermont-Ferrand, Vichy, Riom ou encore Issoire et Thiers ? C’est une réalité qui se rapproche : mais pour faire quoi, au fait ? Les Dirigeants commerciaux de France, « réseau de managers de la performance » , ont déjà une idée, à en croire le thème du débat qu’ils organisaient, lundi soir au centre omnisports de Vichy-Bellerive : "Métropole, booster de l’économie régionale".

Une plaque urbaine pour faire « avancer nos pépites ». « Nous avons des atouts technologiques et universitaires considérables à faire valoir, a expliqué Jacques Magne, maire d’Issoire. La métropole doit nous aider à faire progresser les pépites que nous avons ». Pour Philippe Laurent (Parc Naturopôle Nutrition Santé de Saint-Bonnet-de-Rochefort, Allier), la métropole doit être « un phare » : « C’est d’abord un état d’esprit, quelque chose qui fait qu’on est visible de l’extérieur ».
Il serait même fondamental » pour Jean-Claude Guillon (Limagrain), d’avoir « une plaque urbaine attractive ». Confirmation par JeanMichel Guerre ( Pdt de Vichy Val d’Allier) : « Nous en avons besoin pour tirer l’Auvergne vers le haut. Pour l’instant, nous ne sommes rien à l’échelle nationale ; nous avons tout à gagner à travailler ensemble ».

Extrait de La Montagne du 5 décembre 2012

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com