Vous êtes ici

Pour démontrer leur utilité, les CCI créent une marketplace gratuite d'e-services

Le réseau consulaire veut entraîner les entreprises tricolores sur la voie de la digitalisation et lance une marketplace d'e-services à destination de ses adhérents.

cci store

La modernisation des Chambres de Commerces et d'Industrie de France (CCI) est un gage de leur survie. Elles l'ont bien compris d'ailleurs après avoir subi leurs premiers coups de rabot sous l'aire Hollande, puis encaissé un deuxième uppercut avec des coupes budgétaires dès la première année du quinquennat Macron. Signe qu'elles ont entamé leur mue, le réseau consulaire lancera officiellement le 24 mai CCI Store, une marketplace d'e-services, à destination de ses adhérents, qui a aussi vocation à contribuer au développement de l'écosystème digital des entreprises. «Cet outil est le symbole fort de notre capacité à innover et à nous transformer», assure Pierre Goguet, président de CCI France.

Ce projet est né d'un double constat: d'une part, les TPE et PME peinent à s'y retrouver dans l'offre pléthorique des outils numériques que, finalement, peu d'entre elles utilisent; et d'autre part, nombre de start-up créent des produits susceptibles de les intéresser, mais n'ont pas accès au marché. Des entrepreneurs ont donc fait le pari de sélectionner et de rassembler sur une plateforme des éditeurs de service en ligne qui proposent des solutions digitales répondant spécifiquement aux besoins des entreprises dans les différentes étapes de leur développement que ce soit notamment en matière de financement, recrutement, gestion ou management. Marketplace B2B, CCI Store regroupe ainsi des e-services publiques comme privés, payants ou gratuits, internationaux, nationaux ou locaux.

Accompagnement possible

Quelque 300 chefs d'entreprise, 120 élus, 600 conseillers des CCI ont participé à l'élaboration de cette plateforme, dont le coût global est de 2 millions d'euros., en a été le maître d'œuvre. «Ce dispositif sera déployé au sein des 126 chambres de commerce et compte aujourd'hui plus de 140 outils en ligne. Notre objectif étant d'atteindre les 300. Nous proposons une offre avec un bouquet national mais nous laissons la possibilité aux CCI régionales et départementales la possibilité de mettre en ligne des e-services plus particulièrement adaptés à leur territoire», explique Alain Di Crescenzo, président de CCI Occitanie, qui a été le maître d'œuvre de la plateforme dont l'accès sera gratuit.

Le réseau consulaire qui tient à ce que le digital n'exclue pas l'humain, a prévu la possibilité d'un accompagnement pour les dirigeants qui éprouveraient des difficultés à s'approprier ce nouvel outil. Ces derniers seront orientés vers un contact auprès de leur CCI locale.

Source : www.lefigaro.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com