Vous êtes ici

Quatre choses à savoir sur la vidange du plan d'eau de Vichy

À partir de ce lundi 8 octobre, et pendant deux semaines, le plan d’eau va lentement baisser de niveau. Jusqu’à permettre les travaux de curage du lac.

pont vichy bellerive

C’est parti. Sauf contretemps de dernière minute, la vidange du lac devrait débuter ce lundi matin, à 8 heures.

Doucement, tout doucement, le niveau de l’eau va descendre, jusqu’à dévoiler l’intimité nue du lac d’Allier. Seul un filet de rivière pudique continuera d’emprunter son lit originel, au fond du lac. Revue de détails.

Comment vidange-t-on le lac d’Allier ?

« C’est piloté au niveau du barrage, détaille Cécile Daniel, responsable du pôle mutualisé ingénierie bâtiments et voirie de la Ville. Chacune des sept vannes sera abaissée progressivement, à la main. Chacune dispose d’un clapet. C’est très lent. Le barragiste actionne un clapet toutes les deux ou trois heures. Et c’est d’ailleurs encore plus lent sur la fin, pour nous permettre de maîtriser la qualité de l’eau, et d’éviter que des sédiments ne soient entraînés. »

Une opération sous haute surveillance : « Nous disposons de quatre points de mesure pour cela : à la prise d’eau potable de Vichy ; au niveau de la passe à poissons avant le barrage ; après le barrage ; et au niveau du Pont Boutiron. Par ailleurs, un cabinet viendra quotidiennement vérifier que nos mesures sont correctes. »

Quel est le calendrier ?

La vidange devrait durer dix jours ouvrés, soit une quinzaine de jours au total. Pas par coquetterie. « Dès qu’il fait sombre, on cesse d’abaisser le niveau du plan d’eau, poursuit Cécile Daniel. Car on ne peut plus surveiller les poissons. »

Un postulat adossé à une expérience douloureuse : « Lors de la vidange de 2011, on vidangeait jour et nuit. Des poissons se sont retrouvés bloqués au niveau du port de la Rotonde, et déconnectés du lit de la rivière. Il y a eu de la mortalité. Ca a été un mauvais moment. C’est d’ailleurs à partir de là que nous avons conventionné avec la Fédération française de pêche. »

pont europe vichy bellerive

La sécheresse actuelle a-t-elle un impact sur l’opération ?

« Oui. Nous disposons d’un arrêté qui autorise les travaux à partir d’un débit de 20 mètres cubes par seconde. En ce moment, nous n’avons pas ce débit. C’est pour cela que nous avons passé un accord avec le barrage de Naussac (Lozère), afin qu’il relâche de l’eau dans l’Allier. Actuellement, le lac ne pourrait pas baisser. »

Et la vidange elle-même n’aura aucune conséquence, selon Cécile Daniel : « En aval, on n’assèche pas. Et en amont, nous avons fait des relevés sur la faune et la flore, cela n’a d’impact sur aucune des deux. »

Quand aura lieu la remise en eau du plan d’eau ?

Après la vidange débuteront les travaux de curage du plan d’eau. Les ouvriers seront à pied d’œuvre au fond du lac, mais il est très fortement déconseillé de tenter de les rejoindre, sous peine d’envasement.

« Et le lac devra être entièrement remis en eau pour le 23 mars 2019, conclut Cécile Daniel, car c’est le début de la période de remontée des saumons. À ce moment-là, nous remonterons les vannes du barrage, en faisant très attention de ne pas assécher la partie en aval. »

Source : lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com