Vous êtes ici

Réforme de la formation professionnelle, risques et opportunités pour les organismes de formation

La mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle, dont les décrets d’application viennent de paraître, est une petite révolution culturelle dans le monde de l’entreprise. «Quelle(s) stratégie(s) de développement dans un monde en mouvement ?» est le thème de la conférence organisée par Opcalia Auvergne et la FFP Auvergne (Fédération de la Formation Professionnelle) sur les impacts de cette réforme pour les organismes de formation.

Qu’est ce que ça change ?

Pour Pierre Courbebaisse, Président de la FFP Auvergne-Limousin, « l’évolution de la formation professionnelle est un chantier ouvert ». Les organismes de formations vont devoir s’adapter à un monde qui change et passer d’une logique de l’offre, avec son catalogue bien structuré dans lequel les entreprises viennent acheter un produit standard, à une logique de la demande. Ils devront se mettre à l’écoute des besoins et s’adapter.

Point fort de la réforme, le Compte Personnel Formation (CPF) qui remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). Il vise l’élévation du niveau de qualification des salariés. Selon Marc Hoogendijk, juriste au sein d’ OPCALIA, la loi du 5 mars 2014 (1) est une réelle opportunité pour les organismes de formation : « la place des Organismes de formation en a été confortée. L’idée reste de former plus malgré une baisse des cotisations » avec, pour l’entreprise « une montée en puissance de la qualité » . L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) aura alors pour tache d’«orienter ses financements au regard de critères qualité et de mettre en place des procédures d’audit des formations financées. » afin de vérifier la qualité des organismes de formation sur des critères qui doivent être définis en Conseil d’Etat. La liste de ces formations éligibles au CPF devrait être arrêtée et publiée dans les prochains jours.

Pas de panique ; la plupart des organismes de formation proposent déjà des formations et certifications inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et des Certificats de Qualification Professionnelle de branche (CQP).

En savoir plus : http://lejournaldeleco.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com